Les photos du New York Times refont surface grâce à Google Cloud. Près de 7 millions de photos du célèbre quotidien américain capturés sur une période de plus 100 ans ont été numérisées avec l’aide Google. Ces images étaient jusqu’à présent archivées dans un sous-sol appelé “la morgue” près des bureaux du journal.

Ces photos, dont la plupart avait une valeur historique indéniable, étaient stockées dans des centaines de classeurs. Leur consultation restait donc compliquée. D’autant qu’en 2015, une inondation du sous-sol avait failli détruire la collection d’archives. Pour protéger ces documents, le New York Times s’est associé à Google Cloud. “La technologie du cloud nous permet non seulement de préserver cette source d’archives, mais aussi de rechercher et d’extraire facilement des photos pour fournir un meilleur cadre historique. » a expliqué Monica Drake, rédactrice en chef adjointe du NYT.

Des employés du quotidien New Yorkais, ont ainsi accès à l’intelligence artificielle de Google pour numériser cette précieuse collection. Une équipe de six personnes est chargée de scanner ces 7 millions de photos. Un travail de longue haleine puisque environ 1500 photos sont numérisées par jour. Grâce aux outils Google IA, il est possible de détecter et retranscrire les inscriptions au dos de chaque photo. Une technologie qui permettra de retrouver les photos plus facilement en recherchant un lieu ou une date par exemple. Le NYT pourra enfin bénéficier d’un outil de reconnaissance d’objets, à l’image de l’application Google Lens disponible pour smartphone. Grâce à cet outil il sera possible d’extraire encore plus d’informations et faciliter les recherches.

Les photographies du New York Times ne seront toutefois pas accessible au public, ce qui pourrait décevoir de nombreux passionnés.