Études Insights Réseaux Sociaux

Quels types d’articles apportent du trafic depuis Facebook ?

Que partager sur Facebook pour générer du trafic ?

Quels types d’articles apportent du trafic depuis Facebook ? C’est une question à plusieurs millions d’interactions que cette question. Le réseau social est très critiqué par les professionnels du marketing en matière de baisse de la portée, de l’engagement sur les publications des marques, des entreprises ou encore des éditeurs, médias. Un ingénieur américain, Neil Patel, qui a développé un outil SEO s’est servi de ce dernier pour comprendre ce qui fonctionne sur Facebook en termes de trafic. C’est plus de 5 millions d’articles partagés sur la plateforme sociale qui ont été analysés et ont permis d’obtenir ses insights pour savoir quels types d’articles apportent du trafic depuis Facebook…

Les formats d’articles qui génèrent de l’engagement

Par engagement, l’auteur de l’étude inclut : les réactions, partages et commentaires sur la publication. Le format qui remporte la palme se trouve être l’article « guide » avec 31 % des interactions cumulées. Suivi de près par…

formats d'article qui génèrent de l'engagement sur facebook
Source : neilpatel.com

Ce que l’étude révèle, c’est que l’infographie permet de générer rapidement du trafic sur le site web où elle est hébergée, mais dans le temps, c’est bien le format « guide » (how to dans le jargon anglophone) qui apporte du trafic de manière régulière. L’une des explications est que l’infographie contient peu de texte, ce qui ne fait pas l’apanage de Google. C’est pourquoi Facebook peut booster un article, mais pas dans le temps. Contrairement au format « guide ».

Quelles longueur idéale pour le titre Facebook

Le titre Facebook correspond aux caractères situés en dessous de l’image illustrant le lien vers un site tiers. Généralement, on pense qu’un titre court sera plus efficace. Cependant, l’étude montre que les titres contenant 7 à 9 mots génèrent le plus d’interactions. Il faut rappeler que l’étude porte essentiellement sur la langue anglaise.

nombre de caractères titre Facebook idéal pour l'engagement sur facebook
Source : neilpatel.com

De manière générale, il faut rédiger un titre Facebook qui s’avère le plus descriptif possible du lien partagé.

L’utilisation d’images au sein de l’article influe sur l’engagement

Les rédacteurs qui ont une logique SEO savent que l’utilisation d’images au sein d’articles, avec balises et titres optimisés, sera toujours un plus pour les robots Google. L’étude montre que l’engagement sur Facebook s’avère aussi impacté. Rappelons que lorsque vous cliquez sur publication avec lien sur Facebook, vous ne quittez pas le réseau social (sauf si vous êtes sur ordinateur). Les interactions comme les commentaires ou le partage sont donc possibles tout en lisant l’article concerné.

On retiendra donc que l’intégration de plusieurs images entraîne plus d’interaction sur Facebook :

engagement et images sur facebook
Source : neilpatel.com

quels types d’articles apportent du trafic depuis Facebook : actualités ou articles impérissables ?

Une question très intéressante lorsque l’on se penche sur la création ou la mise à jour d’une ligne éditoriale. Faut-il privilégier la création de contenus basée sur l’actualité chaude ou créer des contenus pensés et rédigés en interne ? L’étude répond à la question en se basant toujours sur les interactions sociales de Facebook sur la période d’une heure après publication. Les résultats montrent que l’actualité remporte la victoire court terme. Mais il faut garder en tête le premier insight révélé en début de l’article…

quels types d'articles apportent du trafic depuis Facebook : actualités ou dossier ?
Source : neilpatel.com

Le nombre de partages sur Facebook selon les jours de la semaine

On remarque que les pages et profils Facebook qui partagent des articles le font plus en début de semaine : du lundi au mercredi essentiellement avec un pic la journée du mardi :

partages sociaux sur Facebook selon le jour de la semaine
Source : neilpatel.com

Tandis que pour les horaires, l’étude révèle que les partages se font essentiellement entre 11h et 13h. On note un pic également en pic en début de soirée vers 18h :

partages sociaux sur Facebook selon les heures
Source : neilpatel.com

Qu’en conclure ? Premièrement, il est toujours possible de générer du trafic sur Facebook, malgré les critiques de plus en plus sévères à l’encontre de Facebook et de son nouvel algorithme. Si ces dernières peuvent être légitimes, notamment de la part des médias qui se traduit par un manque à gagner en matière de trafic et donc de revenus publicitaires. Il faudra par contre penser intelligemment à la ligne éditoriale. En faisant le parallèle avec l’audience que l’on souhaite atteindre, qu’est-ce qu’elle recherche en matière de lecture et notamment sur Facebook, quand l’atteindre et avec quels formats ? Le tout avec un écosystème mobile et donc un site web optimisé. Il n’est pas donc aisé d’y parvenir. Le travail est trop souvent bâclé et les critiques faciles. Facebook n’aide pas (ou en tout cas plus). Son intérêt réside dans le fait que les utilisateurs doivent rester le plus longtemps possible sur la plateforme et consommer les contenus publiés par les profils.

Source.

Send this to a friend