Alors qu’elles ont été récemment dévoilées, les clefs de sécurité Titan Key de Google inquiètent plusieurs experts parce qu’elles sont conçues en Chine.

Dans un récent article, Motherboard rapporte que des experts se questionnent sur la sécurité des clefs de sécurité de Google en raison du fait que celles-ci sont faites en Chine. Plus spécifiquement, c’est la société Feitian Technologies Co. Ltd, en charge de la production des appareils en question, qui fait naître le doute.

Pour rappel, la compagnie américaine a récemment dévoilé ses clefs de sécurité physique dédiées au grand public. Baptisé Titan Security Key, le système propose une version USB ainsi qu’une version Bluetooth permettant de se connecter facilement. Concernant la pratique, ces clefs remplacent le classique SMS envoyé lors du protocole de double authentification puisqu’il suffit de les brancher pour se connecter à l’un de ses comptes.

Malgré le fait que Google ait indiqué que son matériel disposait d’un firmware ne pouvant être modifié par Feitian, les experts s’inquiètent de l’influence du gouvernement. Et pour cause, celui-ci pourrait influencer l’entreprise en question pour qu'elle installe des éléments visant à suivre les faits et gestes utilisateurs américains.

En termes de technologie et d’espionnage, nul doute que l’empire du Milieu inquiète les États-Unis. Dans le secteur de la téléphonie, Huawei et ZTE ont été particulièrement mis en doute, si bien que les deux fabricants ne pourront pas profiter du marché américain de la 5G. Pour ce qui est des drones, c’est le fabricant mondial DJI qui avait inquiété l’an dernier, à tel point qu’une note interne issue d'une agence gouvernementale soupçonnait les appareils d’espionner les utilisateurs pour le compte de Pékin. Le fait que les réseaux sociaux tels que WeChat et Weibo se plient eux aussi aux demandes de gouvernement suscitent aussi le doute des autorités américaines.