Technologie

UPS dévoile des camions électriques au design futuriste

Les 35 véhicules seront testés dans les rues de Londres et de Paris

La société postale UPS a présenté de nouveaux camions électriques chargés de parcourir le dernier kilomètre de la livraison.

En décembre 2017, l’entreprise américaine avait indiqué qu’elle passait commande à Tesla afin que ce dernier lui fournisse un total de 125 semi-remorques électriques. Devenant ainsi l’une des premières entreprises à remplir le carnet de commandes de Tesla avec des Semi, UPS avait annoncé que ces véhicules ouvriraient « une nouvelle ère en améliorant la sécurité, en réduisant l’impact sur l’environnement et les coûts opérationnels ». Outre les camions, la société américaine rassemble quelque 1 000 véhicules électriques et hybrides en Europe et aux États-Unis. De fait, UPS continue à suivre son attrait pour l’électrique et présente des camions qui seront chargés de parcourir le dernier kilomètre, une distance souvent problématique tant en termes de logistique que d’énergie.

Reconnaissables à leur couleur brune, teinte favorite de la marque, les camions embarquent un design arrondi et épuré. 100% électrique, les 35 véhicules commandés par l’entreprise postale ont été conçus par Arrival, une start-up anglaise avec qui UPS collabore depuis 2016. Il est prévu que la totalité des camions électriques propose un dispositif d’aide à la conduite avancée et d’une cabine optimisée. Le pare-brise, par exemple, a été fabriqué pour être très large afin que le chauffeur puisse profiter d’un meilleur champ de vision. De façon générale, le design et les caractéristiques du véhicule tendent à réduire la fatigue du conducteur.

En termes d’autonomie, le véhicule devrait être capable de rouler environ 240 kilomètres. Les 35 camions électriques seront testés dans les rues de Londres et de Paris.

Depuis 2009, UPS a investi pas moins de 750 millions de dollars dans les carburants de remplacement et les véhicules à technologie de pointe. Un investissement qu’elle a indiqué vouloir compléter en s’engageant à utiliser 25% d’énergies renouvelables d’ici l’année 2025.

Source.

Send this to a friend