Technologie

Apple : le mémo interne contre les fuites d’informations a fuité

Et le contenu n'est pas joyeux

Apple a envoyé un mémo visant à rappeler à ses employés de ne pas diffuser d’informations internes. Ironie du sort, ce fameux mémo a lui aussi fuité sur le web.

Le 13 avril, Bloomberg a intercepté un mémo interne destiné à rappeler quelques points importants à ses employés. Destiné à rappeler à ces derniers qu’ils ne doivent pas faire fuiter d’informations, le mémo en question évoque aussi le fait que 29 employés ont été renvoyés pour cette raison en 2017. Sur ces 29 employés, 12 d’entre eux auraient également été arrêtés. Apple mentionne également le fait que les employés licenciés auraient beaucoup de mal à « trouver un emploi ailleurs ».

D’autre part, la compagnie américaine évoque le fait que « les gens qui travaillent pour Apple sont souvent ciblés par la presse, par des analystes ou des blogueurs, qui essaient de se lier d’amitié via des réseaux comme Facebook, Twitter ou LinkedIn, pour obtenir des informations. Bien que ça puisse être flatteur, il faut que vous gardiez à l’esprit que l’on se joue de vous ». Outre les journalistes, le mémo évoque des personnes ou des proches capables de « trahir [la] confiance » des employés de la marque à la pomme.

Si Apple formule tous ces avertissements et ces menaces, c’est majoritairement pour conserver l’un des points clefs de sa stratégie commerciale : la culture du secret. Depuis sa création, la compagnie ne donne que très peu d’informations internes avant qu’un nouveau produit soit lancé. Lorsqu’elle vient à le faire, c’est selon son propre rythme et sa propre méthode.

Malgré ces précautions, l’entreprise est régulièrement victime de faille. Dans le cas des iPhone 8, 8 Plus et X, la majorité du design et des fonctionnalités étaient publics avant que les smartphones ne sortent, gâchant une partie de l’effet de surprise tant attendu par la firme.

Le mémo est disponible (en anglais) sur le site web de Bloomberg.

Source.

Send this to a friend