Google Loon : les ballons ont été déployés pour aider Porto Rico
Technologie

Google Loon : les ballons ont été déployés pour aider Porto Rico

Dans un billet sur le blog de Google X, le patron de Loon, Alastair Westgarth a annoncé vendredi que les ballons du projet Loon étaient opérationnels pour être déployés à Porto Rico.

Le mois dernier, l’ouragan Maria frappait les Caraïbes à tel point que l’île de Porto Rico est privée de 95% des installations au sol consacrées à la téléphonie mobile. Depuis le passage de l’ouragan de catégorie 4, l’île et ses habitants sont complètement déconnectés et très largement privés de courant électrique. Peu à peu, des entreprises de la tech ont apporté leur aide dans les domaines qui leur était propre afin d’aider comme elle le pouvait. Tesla, pour sa part, a envoyé une centaine de ses batteries sur Porto Rico, et travaillera peut-être à la reconstruction d’un réseau électrique neuf et propre. Quand à Google, la firme avait annoncé sa volonté d’envoyer ses ballons Loon pour apporter une connexion internet mobile aux habitants du pays. Une solution qui ne pourra évidemment pas être durable mais qui a au moins le mérite d’exister dans le court terme.

Pour mettre en place le projet, Google a indiqué avoir travaillé avec les autorités compétentes de l’île, dont le gouvernement, l’administration de l’aviation civile et l’agence des situations d’urgence par exemple. Comme le précise Westgarth, c’est la première fois que Google utilise ses nouveaux algorithmes de machine learning, utiles pour maintenir les ballons. D’ailleurs, c’est aussi la première fois que les Loon sont déployés aussi rapidement et dans ces conditions. L’entreprise a précisé qu’elle allait se familiariser avec le vent, très présent dans la région, au fur et à mesure de l’utilisation des Loon. Rapidement, Google espère pouvoir laisser ses ballons le plus longtemps possible dans les zones où ils sont nécessaires. Les ballons ont donc été transportés en avion du Nevada jusqu’à l’île, sur laquelle Google X a été aidé par les deux entreprises SES Networks et Liberty Cablevision. Concernant l’opérateur, Google a été épaulé par l’un des leaders américains, AT&T.

Finalement, le patron de Google a précisé que « le projet Loon délivre maintenant des possibilités basiques de communication et d’accès à Internet comme l’envoi de messages écrits et la visite d’informations en ligne pour certaines personnes ayant des téléphones compatibles LTE ». Une bonne nouvelle.

Source : Google X

Send this to a friend