Décidément, la police de Dubaï travaille avec un matériel bien différent que celui utilisé par les polices du reste du monde (dont la France !). Avant-gardiste, la ville a annoncé qu’elle allait équiper ses agents de motos … volantes.

Outre les futures motos qui sont pour l’instant en phase de test, la police dubaiote possède déjà un équipement qui fait plutôt rêver. Pour ce qui concerne les voitures, l’écurie de luxe se compose de Lamborghini, Bugatti, Aston Martin… Et bien d’autres toutes aussi puissantes. Outre les belles voitures, c’est un robot qui est récemment entré dans les rangs de la police afin de faire office de policier de proximité dans un centre commercial. Capable d’adapter ses expressions à la personne qui est en face de lui et doté d’un écran interactif, le robot policier représente surtout un outil ultra-moderne et très personnalisable. Avec ses motos volantes, la smart City risque de faire sensation à l’international.

Dévoilée lors de l’exposition Gitex Technology Week, le fameux engin a été conçu par une société russe du nom de Hoversurf, qui avait présenté le véhicule en début d’année. Du nom de « Flying Hoverbike », la moto sera utilisée en cas de situation d’urgence, mais aussi pour surveiller le trafic. Pour ce qui est de ses capacités techniques, l’engin se pilote via une télécommande et peut voler jusqu’à 5 mètres du sol pour une vitesse de 70km/h. Qui plus est, cette dernière est totalement électrique, et offre une autonomie d’environ 25 minutes, pour 4 heures de charge. Pour l’instant, le gouvernement a partagé une vidéo aux allures de film d’action américain qui permet néanmoins de voir ce que donne la moto dans les airs.

Le projet semble évidemment plutôt intéressant et surprenant, mais il n’empêche que la faible autonomie actuelle de la machine risque de réduire un peu le champ d’action des policiers. Il faudra attendre de voir concrètement les motos volantes en place dans la ville pour se faire une idée plus précise.

Source : Futurama Sciences