CloudFlare a célébré ses 7 ans le 27 septembre et en a profité pour annoncer de nouveaux projets dont le plus intéressant est CloudFlare Stream.

Ce nouveau service vient s’ajouter à la très longue offre que propose CloudFlare. Ici, il s’agit surtout d’un outil dédié à la vidéo. De plus en plus de sites proposent ce type de contenu en parallèle de leurs articles, ou en total remplacement. Afin de leur permettre de mieux contrôler leurs flux pour ne pas assassiner leurs serveurs, la solution imaginée va offrir une qualité digne des plus grandes plateformes, mais pour contenu hébergé en propre.

CloudFlare Stream va proposer un service qui associe encodage des vidéos pour alléger les processeurs, un content delivery network (CDN) pour livrer plus rapidement les contenus, mais aussi un lecteur multimédia personnalisable.

« Vous lancez une vidéo, la téléchargez via une API, et en quelques secondes nous la rendons disponible partout dans le monde en streaming grâce au lien que nous vous fournissons, » précise CloudFlare.

Pour de nombreux médias qui utilisent la vidéo au quotidien et qui l’héberge en propre en plus de contenus sur Facebook, YouTube, ou Twitter, l’offre de CloudFlare devrait leur ôter une épine du pied. Une épine technique surtout puisqu’il s’agit de tout stocker ailleurs et de gérer la bande passante avec une autre source, le tout en allégeant la charge des processeurs de serveurs.

CloudFlare Stream débute en beta test pour les quelques chanceux qui auront la possibilité de l’utiliser et d’exploiter ses multiples fonctionnalités. Vous pouvez demander un accès en replissant ce formulaire.

Source.