Qui ne s’est pas retrouvé face à la frustration de devoir parfois supprimer des photos, des vidéos ou de la musique de son mobile parce que la capacité de stockage est pleine ? La multiplicité des applications et de la data nous amène à une question : comment stocker tout cela, tant sur des terminaux comme le mobile que sur des outil comme Google Drive ? Pour répondre à cette question, la marque SanDisk, filiale de Western Digital Corporation, a profité de l’IFA 2017 pour présenter sa nouvelle carte micro SD de … 400 Go. Un nouveau record dans le domaine des microSD. Le nom de cette dernière : SanDisk Ultra microSDXC UHS-I de 400 Go, et selon TechCrunch, nous ne saurons même pas comment utiliser toute cette capacité de stockage.

SanDisk se positionne comme une solution pour smartphone et tablettes Android car ces terminaux possède un emplacement externe (ce qui n’est définitivement pas le cas de l’iPhone). En effet, les versions les plus récentes d’Android sont dotées d’un stockage basé sur microSD pour compléter le stockage interne au téléphone. Il sera donc possible de l’utiliser pour installer des applications, stocker des photos : un vrai lecteur de mémoire flash intégré. Cette nouvelle carte permettrait aux possesseurs d’Android d’obtenir presque le double de ce que l’iPhone haut de gamme propose en matière de stockage. Selon SanDisk, la carte peut contenir jusqu’à 40 heures de vidéo HP 1080p et offre aussi des vitesses de transferts allant jusqu’à 100 Mo/s. Soit le transfert d’environ 1200 photos en une minute. Aussi, l’entreprise précise que sa nouvelle merveille répond aux critères de standard A1 Application Performance Class, un critère qui permet d’accéder le chargement des applications.

La microSD de SanDisk sera garanti 10 ans et coutera 250$, un prix qui peut sembler cher, mais à titre de comparaison, une SanDisk de 256 Go coute 190 euros.

SanDisk sur Android

Au sujet du stockage, le vice-président d’IDC Jeff Janukowicz observe « Nous prévoyons que les besoins de stockage vont continuer de croître à mesure que les utilisateurs continuent d’attendre de leurs équipements des fonctionnalités toujours plus avancées et des contenus d’une qualité sans cesse améliorée ». Récemment, Google présentait son nouvel outil de sauvegarde baptisé Backup ans Sync (soit Sauvegarder et Synchroniser), qui permet aux utilisateurs de stocker leur data dans un cloud et d’y accéder à partir de n’importe quel appareil. Seulement, la problématique inhérente aux outils internes ou externes de stockage reste la même selon les besoins utilisateurs : le rapport stockage / prix.

Source : TechCrunch