Technologie

Spotify va utiliser la blockchain pour gérer les droits d’auteurs

En mars 2017, l’entreprise suédoise Spotify rassemblait 50 millions d’abonnés sur sa plateforme de streaming musical. Créée en 2006, Spotify réussit pour le moment à tenir contre la concurrence de plus en plus forte sur le marché, à l’exemple de Deezer, Google Play ou encore Apple Music. Cependant, le service a un point faible assez gênant qui peut lui faire perdre beaucoup d’argent… Les droits d’auteurs. En mars dernier, Spotify a du régler plus de 20 millions de dollars. Pour prendre le problème par la racine, le service a décidé d’acquérir l’entreprise Mediachain afin d’utiliser la blockchain à son avantage. Mediachain est une startup américaine qui recourt à la blockchain pour la gestion de droits d’auteurs dans les contenus numériques. L’entreprise a entre autres mis en place un moteur de recherche d’images qui est chargé d’attribuer les photos à leurs auteurs.

blockchain Ethereum

L’objectif de ce rachat est d’utiliser la blockchain Ethereum pour lier les artistes et leurs oeuvres musicales afin que la paternité ne puisse pas être remise en question et que l’auteur puisse toucher ses revenus. Pour rappel, la blockchain est une base de données distribuée, vivant ainsi en autonomie. La technologie est par exemple utilisée pour la monnaie Bitcoin. Spotify a pour but d’utiliser la blockchain pour identifier et calculer les revenus à attribuer aux artistes. Cela permettrait d’ôter à l’entreprise un poids et un nombre de galères non négligeables.

L’automatisation de la gestion des copyrights et des royalties pourrait permettre à l’entreprise d’éviter les déboires juridiques et financiers, ainsi que de creuser l’écart avec ses concurrents.

Source : Techcrunch.

Send this to a friend