Le célèbre scientifique Stephen Hawking, l’un des esprits les plus brillants de notre époque va littéralement être un esprit supérieur. Dans une interview avec la télé britannique, il affirme que Richard Branson lui a offert un siège sur le Virgin Galactic : le projet de tourisme spatiale de l’homme d’affaire britannique, réalisant ainsi le rêve du scientifique.

Un exploit quand on sait que Stephen est atteint depuis maintenant 40 ans de SLA, une maladie dégénérative qui le paralyse et l’oblige à s’exprimer via une système “sophistiqué” utilisant un capteur placé dans sa joue pour transmettre sa parole.

Une première dans l’espace, mais pas avec l’apesanteur, puisqu’en 2007 Stephen Hawkins est monté à bord d’un simulateur de gravité zéro.

Mais ce que propose Virgin Galactic, c’est bien plus que de tester l’apesanteur, pour la modique somme de 250 000 dollars on peut bénéficier  d’un vol de huit places à bord d’un modèle baptisé SpaceShipTwo.
Le vaisseau est couplé à une fusée (WhiteKnightTwo) qui lancera le vaisseau jusqu’à 15 km d’altitude. Une fois atteint cette hauteur le vaisseau accélérera  environ trois fois et demie la vitesse du son, direction l’espace extra-atmosphérique (80 kilomètres au dessus de nos têtes selon la Nasa).
Une fois fois dans l’espace on peut faire l’expérience de l’apesanteur, manœuvrer le vaisseau et voir la terre depuis l’espace pendant quelques minutes pour ensuite renter.

Actuellement 700 personnes ont déjà réservé,  le premier vol en interne devrait être effectué à la fin de l’année.

Source.