Altice, groupe dirigé par Patrick Drahi, a annoncé ce matin l’acquisition de la plateforme de vidéo publicitaire Teads pour 285 millions d’euros.

Si vous ne connaissiez pas Teads, sachez qu’il s’agit d’une place de marché de vidéos publicitaires. Elle permet d’un côté aux annonceurs d’intégrer leurs vidéos dans la régie, et pour les publishers d’ajouter une nouvelle expérience pour la publicité sur leurs sites. Les formats proposés par la société dirigée par Pierre Chappaz sont très intelligents et assez peu invasifs. C’est ce qui a fait sa force à un moment où la publicité vidéo était fuie par bien des internautes.

En 2016, le ‘petit poucet’ a réalisé une chiffre d’affaires de 186 millions d’euros. Comptant 500 employés, Teads rejoint aujourd’hui Altice, qui, comme le précise Forbes réalise une chiffre d’affaires 100 fois plus élevés : 20,7 milliards d’euros.

Pour Altice, l’objectif est de créer des synergies entre les services du groupes : télécoms, médias, publicité. Aux côtés de Teads, on retrouvera BFM, SFR, ou encore L’Express. De par ses 6 années d’expériences, Teads devrait apporter un soutien des plus intéressant sur la diffusion de publicités vidéo dans le numérique, ainsi que sur la programmatique.

En rejoignant Altice, Teads peut espérer une croissance beaucoup plus rapide puisque la société va pouvoir jouir de nombreux nouveaux points de contact présents dans l’écosystème du groupe, de même qu’une belle liste d’annonceurs.

Reste à savoir quelles seront les répercussions pour les autres médias qui utilisent Teads, ou encore les accords passés à l’avantages de ceux sous la houlette d’Altice.