C’est une première en Europe. Le digital out of home (DOOH) vient au plus près des consommateurs avec une solution qui va faire disparaitre ce bon vieux présentoir à flyers dans les hôtels et les campings.

La société Activity Media va réconcilier les hébergements de lieux touristiques avec le digital. Sa borne Éléonore sera installée dans les hôtels de Paris intra-muros ainsi que dans les campings du littoral français.

« Avec notre borne Éléonore, nous digitalisons et remplaçons le présentoir flyer, par une borne tactile permettant de réserver des activités à proximité de son emplacement tout en offrant la possibilité d’acheter des billets pour les grandes attractions, musées, zoo, spectacles, concerts… Mais nous allons plus loin que cela puisque la borne bénéficie d’un espace de diffusion média de 24 pouces ! » nous dit Tim Beugnot, co-fondateur d’Activity Media. « Le DOOH s’invite pour la première fois dans les lieux d’hébergements. La force de l’alliance entre le média et la partie réservation, c’est qu’à partir de maintenant, un annonceur dans le domaine du loisirs, du tourisme ou de l’évènementiel peut convertir instantanément un prospect en client. Il diffuse une vidéo, captive, séduit et offre la possibilité à son audience de réserver dans la partie catalogue. Un ROI mesurable instantanément. »

Par exemple, dans les hôtels parisiens, les touristes pourront réserver directement depuis la borne des entrées pour un musée ou des places pour un concert, mais surtout des activités de proximité comme une visite de Paris en Side-Car. Pour la période estivale et le reste de l’année, 320 campings ont déjà commandé leur borne digitale. Les hébergements ont non seulement la possibilité de gagner en place dans leurs locaux, mais il perçoivent aussi une rémunération de 5% des ventes générées depuis Éléonore.

Exit le bon vieux support à prospectus qui nous renvoyait vers le musée de charentaise ou la ferme aux lamas du coin. Fini aussi les heures au téléphone pour réserver son activité. Grâce à une application en SAAS, le client est en mesure de connaitre les disponibilités en temps-réel des partenaires de loisirs connecté. Elle peut se connecter aux stocks et ainsi informer l’utilisateur de la borne Éléonore si telles plages horaires sont complètes ou le nombre de places qu’il reste.

Avec le temps, le DOOH s’intègre dans notre environnement. Si une première étape est déjà bien franchie dans les centres commerciaux ou pour l’affichage … le tourisme avait encore un peu de retard. Cette solution devrait apporter un peu de fraicheur et d’animation dans les halls des campings et des hôtels.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j’occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l’univers numérique de demain.

12 commentaires

  1. Pingback: A lire - jdodet | Pearltrees

  2. Pingback: Activty Média et sa borne Éléonore, quand l’e-tourisme rencontre le DOOH ! | Effronté

  3. Sérieusement, ça va être difficile d’emporter le prospectus (enfin dans ce cas l’écran) pour retrouver les produits en magasin. Et le bilan carbone? Le dégagement en CO2 des écrans et colossale, le papier est plus écologique!

  4. Alberic de la Crochais le

    Sur la durée de vie de l’écran, il est bien plus écologique. (Le papier des flyers est toujours « glacé » soit à base de pétrole et de même pour l’encre).
    Deplus on pourra « emmener » le prospectus via son smartphone. Après j’avoue que c’est plus complexe qu’un papier qui traine dans la poche.

  5. Pingback: La borne tactile débarque dans tous les domaines avec des formats novateurs - Dream Services

  6. Pingback: snmptn

  7. Pingback: binaural

  8. Pingback: www.cpns2016.com Info Pendaftaran CPNS 2018 di sscn.bkn.go.id

  9. Pingback: pezevenk

  10. Pingback: judi bola online

  11. Pingback: domino online

  12. Pingback: sports betting

Laissez un commentaire

Send this to a friend