Snapchat monte encore d’un niveau avec les ‘Filter Games’

0

Aux États-Unis, Snapchat est en train de lancer des filtres qui se transforment en jeu permettant aux utilisateurs de jouer avec leur visage.

C’est une toute nouvelle expérience d’utilisation pour ces filtres que le petit fantôme nous propose. Beaucoup s’amusent à tester chaque jour les différents filtres en réalité augmentée qui leur sont proposés. Cela fait partie intégrante de l’utilisation de Snapchat, en plus des multiples autres aspects. L’intégration de jeux à cet emplacement est une véritable transformation de l’utilisation classique des filtres. Les utilisateurs ne feront plus que prendre des photos, mais ils joueront aussi !

Au-delà de l’expérience, c’est aussi une toute nouvelle source de revenue qui se dessine pour Snapchat. Avec une entrée en bourse imminente et des objectifs de vente très gourmands, le réseau social se doit de ne négliger aucunes opportunités. Mieux encore, ces ‘filter games’ (appellation non-officielle) font appel à la soif d’interactivité et de divertissement des utilisateurs. Si un filtre de jeu sponsorisé est mis en ligne, il risque d’être réutilisé plus d’une fois par un snapchateur qui cherchera à améliorer son score. Il verra donc plusieurs fois la marque en question, sans parler du fait qu’il risque aussi de partager un cliché de son score.

Si Snapchat est pionnière dans l’utilisation de réalité augmentée sur les réseaux sociaux, elle continue de chercher à s’améliorer. C’est pourquoi elle vient de conclure l’acquisition de Cimagine, une startup israélienne spécialisée dans le développement de réalités augmentées pour l’ecommerce. Encore un indice qui nous laisse deviner de quoi pourrait être fait le futur du petit fantôme.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Envoyer à un ami