Pour faire face au développement rapide du numérique dans les métiers et pour encourager l’innovation en France, le gouvernement a créé à la fin de l’année 2013 le label French Tech. Pour Fleur Pellerin, ex-secrétaire d’État chargée du numérique, « l’initiative French Tech c’est d’abord une ambition : construire un grand mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des startups numériques françaises. »

Partout dans le monde des entreprises se créent et pullulent avec ce rêve de se voir donner le titre de licorne. Cela signifie que la startup est valorisée à plus d’un milliard de dollars. Une infographie réalisée par le site ecoreuil.fr nous présente 27 faits sur la startup economy avec de belles données. Vous y apprendre notamment que :
• la part d’entrepreneur dans la population adulte en France est de 1,7%, en Ouganda c’est 28,1% ;
• Singapour a injecté 48M$ dans six fonds de capital-risque ;
• les investisseurs (jusqu’à 100 000£) peuvent obtenir jusqu’à 50% de déductions d’impôt au Royaume-Uni ;
• Slack est la startup à avoir atteint le milliard en valorisation le plus rapidement (un peu plus d’un an) ;
• les États-Unis accueillent 204 300 startups.

startups