La vidéo représente 70% du trafic internet mondial, le support le plus puissant pour booster votre communication digitale. En 2015, la publicité digitale mondiale représente 27,7% de toutes les dépenses media confondues. Sur ordinateurs, mobiles ou tablettes, c’est en vidéo que les marques se font connaitre. Pourquoi est-elle devenue le contenu préféré des internautes et comment optimiser son utilisation ?

309 millions d’euros, c’est la somme alouée par les marketers en 2015 pour produire de la vidéo en France, soit une augmentation de 35% par rapport à l’année 2014. Il est loin le temps où les directeurs marketing investissaient des sommes pharaoniques dans des espaces publicitaires à la télévision ou sur de gigantesques panneaux d’affichage… Désormais, pour un public majoritairement connecté (près de 48 millions d’internautes en France en avril 2016), le support vidéo reste le plus efficace.

Créez de l’engagement grâce à la vidéo.

77% des consommateurs considèrent qu’une entreprise qui diffuse des vidéos est plus engagée auprès de ses clients. Elle permet ainsi d’établir une relation de proximité, de confiance et donc de créer plus d’engagement et d’interaction entre une marque et ses consommateurs. Et ce, sans compter que la vidéo est le contenu le plus partagé sur les réseaux sociaux….En janvier 2016, Facebook comptabilisait 1,65 milliards de comptes actifs ce qui représente plus de 20% de l’humanité.

Pour sensibiliser à grande échelle au franchissement des passages à niveau, Axa People Protectors a eu l’idée, avec l’agence de production 87seconds, de réaliser une vidéo spécialement conçue pour les réseaux sociaux en incitant les internautes à “Partager ce poste pour contribuer à la sensibilisation sur le franchissement des passages à niveau.” La vidéo a été vue plus de 67 000 fois en l’espace d’une semaine.

Une étude menée par le Journal du Net révèle que 87 % des utilisateurs de Twitter y regardent des vidéos. Le rachat de Périscope en mars 2015 démontre bien la volonté de la plateforme à l’oiseau bleu de faire de la vidéo le support principal pour diffuser l’information ou simplement, le moment présent….

Optimisez votre référencement.

Youtube recense plus de 4 milliards de vidéos visionnées par jour et est le 2ème site le plus visité au monde après Google (son détenteur depuis 2006) ! Quand on sait en plus qu’il est le second moteur de recherche le plus consulté au monde, il est impossible de ne pas se rendre compte du pouvoir de la vidéo pour le référencement SEO ou VSEO (Video Search Engine Optimization) d’une entreprise. En effet, d’après le cabinet d’étude Forrest Research, un site contenant une vidéo a 53 fois plus de chance d’apparaitre dans les premiers résultats de Google.

Stimulez tous les sens.

Si l’on prenait le temps de décrire chaque seconde d’une vidéo d’une minute (y compris le décor, les personnages, les dialogues, la musique ou les bruitages), nous aurions besoin d’utiliser environ 1,8 millions de mots. Imaginez toutes les valeurs d’une même entreprise qu’il serait alors possible de transmettre avec le pouvoir d’une vidéo…

Prenons l’exemple de cette vidéo de démonstration de 87seconds. On y voit bien la multitude de styles qu’il est possible de créer, du nombre d’informations qu’il est possible de transmettre… L’internaute a des éléments variés qui l’aide à se façonner une impression générale de l’identité de l’entreprise.

Si l’on ajoute à ce chiffre que 20% des êtres humains se souviennent de ce qu’ils voient et de 30% de ce qu’ils entendent. Et donc, que mobilisées ensemble, l’ouie et la vue permettent à un être humain d’augmenter jusqu’à 50% sa capacité de mémorisation; on réalise facilement qu’elle est un moyen inestimable de capter l’attention des internautes.

Avant de se lancer dans la réalisation d’un contenu animé, il est essentiel de choisir le style qui correspondra le mieux à votre secteur d’activité et au message que vous souhaitez véhiculer. Isométrie, flat design, stop motion, modélisation 3D, interview filmée ou captation vidéo n’auront pas la même incidence sur vos cibles et ne permettront pas de diffuser les mêmes informations.

À une époque où le zapping est à son apogée et où 45% des internautes arrêtent de regarder une vidéo après 1 minute de visionnage, il est particulièrement important de communiquer avec des formats courts et dynamiques. C’est la raison pour laquelle l’agence de production 87seconds porte ce nom : c’est le seuil maximum d’attention pour un internaute sur une vidéo. Alors ? Qu’attendez-vous pour vous lancer dans la production ?

Cette tribune vous est proposée par :
Julie Bonnemoy est conceptrice-rédactrice pour l’agence de production vidéo 87seconds. Présente à Bruxelles, Paris, Lyon, Amsterdam et Genève, le travail de 87seconds a déjà séduit de nombreux clients internationaux (Michelin, Nestlé, Mundipharma, L’Oréal, KPMG, PwC, Voyages-sncf.com, etc.)
Site webFacebookTwitterLinkedIn.