Eh non, amoureux du digital, désolée de vous décevoir, mais 2015 ne sonne pas l’heure du TOUT numérique au désormais mythique Salon International de l’Agriculture. Cette année encore, ce sont les rencontres humaines et animales ainsi que les découvertes sensorielles qui restent au cœur de l’événement… Pour le plus grand plaisir des petits et des grands !

Expérience immersive oui… Mais sans Oculus Rift

Applications mobiles, présences sur les réseaux sociaux, partages de photos et vidéos… Les comptes officiels du S.I.A., comme ceux des marques présentes sur le salon, ont annoncé et nourri l’événement avec de nombreux contenus multimédias online.

Flashcode géant Sucre #SIA2015

Flashcode géant sur le stand du Sucre

De plus, avec l’usage de hashtags comme #SIA2015, de photocalls comme celui de Bonduelle, de Flashcodes à l’image du géant que proposait le stand du Sucre ou encore d’écrans tactiles proposant jeux-concours et autres contenus ludiques, il va s’en dire qu’une dimension numérique était palpable dans les 6-7 pavillons de Paris Expo.

Dans la même catégorie

Néanmoins, pas de drones en série pour filmer les rings, ni de lunettes connectées permettant de découvrir la vie de la ferme dans une dimension virtuelle. Nous avons plutôt remarqué des stratégies favorisant le contact humain et la découverte par les sens.

LIDL, une entrée remarquée… Mais en toute simplicité

À l’image de la stratégie de LIDL, les choix des marques en termes de moyens avant et pendant le salon se sont révélés en faveur d’une communication intégrée, plutôt que « digital first » comme on aurait pu le penser.

En effet, bien que l’enseigne ait participé au salon pour la toute première fois cette année, elle a préféré cadrer sa visibilité via une campagne, certes massive, mais néanmoins relativement « classique ».

Offline :

  • Affichage transport dans la station Porte de Versailles (100% des espaces) et aux alentours, ainsi que du côté de Montparnasse

  • Marketing direct avec la présence de 2 triporteurs distribuant des shopping bags*, de 120 salariés de l’enseigne sur le stand et de nombreuses animations : dégustations, sculptures sur ballons, cabine sensorielle permettant de “se mettre dans la peau d’experts qualité“, jeux-concours, animations ludiques sur écrans tactiles, distribution de livrets (16 pages de présentation produits et idées recettes)…
Stand LIDL #SIA2015

*”Nous avons déjà distribués 25 000 sacs le premier jour du salon” – Nicolas CALO, Responsable Communication de LIDL

  • Relations Presse

Online :

Saveursdenosregions.fr

Saveursdenosregions.fr Le site web de LIDL dédié à l’événement et vecteur de son nouveau positionnement.

Pas d’application mobile de marque ni de système de réalité augmentée donc, mais une stratégie d’intégration cohérente, favorisant le contact avec les représentants de la chaîne de magasins et ses produits, suivant une ligne éditoriale dictée par son nouveau positionnement : l’enseigne ambassadrice du Made In France.
Et les visiteurs n’en étaient pas mécontents. Au contraire, bien que nous ayons entendu quelques remarques du type « LIDL sur le Salon de l’Agriculture, on aura tout vu ! » dans la bouche d’irréductibles défenseurs de nos terres régionales, la satisfaction semblait être le sentiment globalement généré. Les actuels clients de la marque, étaient fiers de la présence de leur enseigne et ses prospects, se déclaraient séduits par les dégustations produits et l’esthétique du stand.

Un pari réussi donc pour l’ancienne chaine de hard discount autrefois longtemps décriée.

Gamification plutôt que digitalisation

Du côté des stands de MC DONALD’S, BONDUELLE ou encore LU, le même mot d’ordre : être LUDIQUE ! Au travers de parcours amusants et instructifs destinés à une cible de familles essentiellement, les industriels de l’agro-alimentaires ont ainsi tous choisi de jouer la carte de la gamification.

Afin d’atteindre des objectifs d’image et d’apprentissage auprès de visiteurs venus instruire les plus jeunes aux valeurs de la nature, les marques ont opté pour des activités mettant en avant leurs moyens de production :

  • BONDUELLE souhaitait ainsi valoriser sa filière légumes,
  • LU #SIA2015

    Stand de LU’HARMONY au #SIA2015

    LU faire découvrir les secrets de fabrication de ses biscuits,

  • MC DONALD’S montrer les dessous de ses 5 filières d’approvisionnement,
  • CHARAL présenter son expertise bouchère et faire redécouvrir la viande de bœuf aux Français.

Celles-ci et beaucoup d’autres ont ainsi mis en place des ateliers culinaires, des quizz dont les réponses étaient à trouver auprès d’experts présents sur le stand, des photocalls et/ou mascottes, des jeux sur tablette ou bien en contact direct avec leurs matières premières (graines, légumes, etc.).

L’expérience des sens était donc encore une fois au cœur des stratégies sur le Salon International de l’Agriculture 2015, attirant presque autant de curieux que les rings d’animaux.
Car si certains auront également apprécié poster leurs photos-souvenirs via des hashtags dédiés et programmer leur parcours via l’app officielle du salon, cette année encore la priorité était à la découverte IRL du monde agricole.

Stand du Gers #SIA2015

Rencontres & dégustations, c’est surtout ça le Salon de l’Agriculture. – Stand du Gers au #SIA2015

(D’après les observations effectuées lors d’une journée de visite le dimanche 22 février 2015.)