L’image a une place accordée grandissante dans notre société. Pour être visibles dans un monde concurrentiel, les marques sont forcées à adopter des stratégies claires en matière d’images qui servent leur communication digitale auprès de leurs prospects et clients. Si les organisations utilisent le visuel pour communiquer avec leur public, les internautes créent du lien entre eux également via l’image. Le texto laisse de plus en plus place au picture chatting. Pourquoi et comment ?

L’image, déclencheur d’interaction

Le support visuel représente un outil permettant de susciter des réactions verbales, des émotions et idées que les internautes souhaitent partager et commenter. L’image fournit le moyen le plus important afin d’échanger au sein d’un groupe, d’une communauté et donc créé l’interaction. Contrairement au texte, l’image ne représente aucunement une barrière linguistique. Ce format permet d’être réceptionné, comprit par tous, quel que soit son capital culturel et médiatique. La photo génère ainsi jusqu’à quatre fois plus de “likes” que sur les autres contenus. Les photographies favorisent également un partage de connaissances. Dès lors, le picture chatting suscite la curiosité et l’ouverture d’esprit des internautes.

Alors que les réseaux sociaux, en majorité, proposent d’échanger via le format texte, l’ajout d’images et vidéos devient essentiel. Pourquoi ? Une image vaut mille mots.

L’image, au coeur des stratégies social media

Le picture marketing est connu et adopté par de nombreuses marques. Il consiste à créer des campagnes promotionnelles sur les réseaux sociaux via divers supports visuels tels que la photographie, visuels et images. Cette technique émane d’une conclusion : la photo est un levier d’engagement puissant de fans. Les marques ont compris l’importance de l’image dans l’échange qu’elles souhaitent avec son public. Alors que le marketing est le travail des marques, l’utilisateur lambda s’empare de l’image fixe et de ses techniques pour son usage personnel, intime. Son quotidien, ses centres d’intérêt sont partagés instantanément, en live à sa communauté.

Snapchat, le précurseur

L’application propose une fonctionnalité “stories” impliquant la publication d’un clin d’oeil telle une histoire, consultable sur une période de 24 heures avant sa suppression. Dès lors, le contenu en format image permet de créer une expérience “live” pour l’auditoire. L’expérience de l’internaute est déposée sur un fil commun reposant sur la technique du storytelling. Créer une histoire est l’essence du réseau social. Il permet aux marques d’atteindre clients et internautes d’une manière innovante. Alors que les autres réseaux de chatting imposent le texte comme format communicationnel, Snapchat est l’un des premiers réseaux à avoir compris les avantages de l’image.

L’image ne transmet pas seulement un contenu visuel. L’image, transmise via tel réseau, depuis telle plateforme et signée par tel émetteur, sera réceptionnée et interprétée d’une certaine manière.