Ces deux dernières années, le secteur de l’événementiel a subi de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire. Selon le baromètre de l’événementiel de 2020, 42 % des manifestations ont été annulées et 33 % reportées entre les mois de septembre et décembre 2020. En cause, les confinements à répétition et les mesures de distanciation sociales.

Afin de préserver la dynamique de groupe et une culture d’entreprise, les sociétés ont été contraintes de repenser l’organisation des meetings, team buildings et séminaires. En période de sortie de crise sanitaire, les pratiques d’événementiel d’entreprises ont désormais bien évolué.

Des événements d’entreprise organisés en présentiel, mais avec prudence

Télétravail, distanciation physique et sociale, isolement… Le fait de ne pas pouvoir se retrouver ou collaborer aussi facilement qu’avant devient rapidement un frein pour atteindre les objectifs fixés. La priorité est donc de redynamiser les équipes coûte que coûte, notamment grâce aux événements en présentiel. Ces derniers réapparaissent progressivement dans nos radars. Les séminaires, foires et salons sont à nouveau intégrés dans les calendriers des entreprises. Les team buildings refont partie de la routine quotidienne des collaborateurs.

Toutefois, les sociétés restent très prudentes face à la situation qui demeure toujours incertaine. Elles privilégient les destinations françaises plutôt qu’internationale pour organiser leurs événements. Certaines prévoient alors de réaliser leur séminaire à Angers, Marseille ou encore Strasbourg plutôt qu’en Grèce ou en Espagne.

Afin d’organiser ces événements tout en respectant les règles sanitaires qui se sont installées dans notre quotidien, certaines entreprises optent pour les « small events ». Il s’agit de team buildings, salons ou séminaires qui ont lieu en petit comité. Pour les entreprises, c’est une opportunité de reconstruire des événements plus axés sur l’humain, ou chaque collaborateur convié peut exprimer son avis sur une situation ou les résultats annuels. Cela répond à un changement de prisme concernant la réussite des projets d’une société : ne plus seulement la voir à travers des chiffres, mais y intégrer le ressenti de chacun. Cela amène cependant à se demander si le « small event » deviendra la nouvelle norme pour retrouver ses équipes.

Le mode hybride s’inscrit dans la durée

En parallèle, certaines solutions supplémentaires se pérennisent, comme l’événementiel hybride. Concrètement, il s’agit de tirer avantage des deux mondes en proposant un événement à la fois en physique et en digital.

Il existe différents formats, à commencer par le broadcast. Il consiste à organiser un événement physique avec une partie des participants sur place et une autre à distance. Grâce à des applications de communication collaborative, les organisateurs peuvent facilement les intégrer à la conférence qui a lieu en direct.

Certaines entreprises décident plutôt de se tourner vers des solutions de live streaming. Elles leur offrent la possibilité de produire un événement dans le lieu de leur choix, comme un studio technique ou tout simplement leur bureau. Les invités peuvent alors visionner la vidéo en direct ou en replay depuis chez eux, de la même manière qu’une émission de télévision. Pour les organisateurs, c’est une façon d’entretenir une relation facilement avec leur auditoire.

Des configurations comme le « hub and spoke » sont également plébiscitées. Cela consiste à mettre en place un événement central à un endroit précis (le hub), autour duquel plusieurs petits événements connectés ont lieu en simultané (les spokes) dans des lieux différents. Les conférences du hub peuvent être rendues disponibles en live dans celles des spokes. La création d’une version digitale de ces événements en petit comité vise à favoriser les interactions à distance.

Il convient donc de dire que la crise sanitaire a considérablement bouleversé le monde de l’événementiel. Il s’est enrichi de nombreux outils et solutions facilitant l’accès aux meetings, séminaires et conférences. Pour les entreprises, cela offre de nouvelles opportunités pour se rapprocher de leur audience et renforcer le lien entre leurs équipes.