Nombreux sont les dirigeants qui ont le sentiment de manquer de compétences cloud au sein de leur organisation C’est par ailleurs le premier frein qu’ils évoquent dans l’avancement de leurs projets de transformation numérique. Ils font également face à une explosion de la demande des talents cloud et ont donc du mal à recruter en externe. Pourtant les organisations disposent de collaborateurs qui ont une connaissance approfondie de l’activité et de la culture d’entreprise. Et si les dirigeants privilégiaient la montée en compétence de leurs collaborateurs pour les intégrer complétement dans leur stratégie de migration vers le cloud ? Quelles seraient les étapes importantes à mettre en place ?

La formation est indispensable dans l’élaboration d’une stratégie cloud

Les entreprises disposent déjà de talents à qui il ne manque que l’expertise technologique spécifique au cloud pour leur permettre de s’intégrer complétement dans les projets de transformation numérique. Pour former les collaborateurs, les équipes informatiques peuvent ainsi débuter avec les bases proposées dans les cours techniques fondamentaux proposés par leurs fournisseurs de cloud par exemple, et auront la possibilité de suivre des cours plus avancés par la suite si elles le souhaitent. Les pratiques de type DevOps, qui visent à faciliter la collaboration entre les équipes de développeurs et les opérationnels sont également vecteur d’une culture cloud. Elles permettent de diffuser en interne les meilleures pratiques, les environnements de travail et les modèles de gouvernance adéquats.

Laurent Dirson, Directeur des Business et des Technologies à la DSiN au sein la société Nexity, a ainsi misé sur la formation qu’il juge essentielle pour migrer et développer des solutions dans le cloud. Il est tout d’abord parti du constat que les collaborateurs n’étaient pas prêts pour le cloud et, qu’avant d’amorcer tout changement, il était nécessaire de les faire passer d’un rôle de technicien à celui de gestionnaire de pilotage d’infrastructure en mode service. En partenariat avec les ressources humaines, un parcours de formation a donc été construit en se basant sur les modules proposés par AWS, composé d’un tronc commun axé sur la compréhension du cloud (afin de permettre à tous d’avoir un langage commun) et de sessions plus techniques pour les collaborateurs dont le rôle le nécessitait (architecture, sécurité, data, etc.). L’ensemble de ces formations certifiantes sont perçues comme une opportunité par les collaborateurs d’enrichir leur profil et expérience en même temps qu’ils enrichissent l’équipe et que l’entreprise développe son capital humain. Une transformation dans le cloud est impossible sans ce développement de nouvelles compétences car elle représente un changement de paradigme et un changement culturel important. Cette démarche a permis à Nexity de migrer 90 % de son SI dans le cloud AWS en 12 mois et d’être en mesure de développer des solutions Métiers en utilisant à plein escient les services managés disponibles sur AWS.

Si ces formations sont indispensables pour les entreprises, elles sont aussi de belles opportunités pour les collaborateurs. En effet, ces derniers bénéficient bien souvent d’un regain de motivation qui s’explique par la découverte de nouvelles technologies et de nouvelles façons de travailler. Ils prennent ainsi plaisir à participer à ces formations qui leurs ouvrent, par ailleurs, de nouvelles perspectives d’évolution et d’avenir.

Capitaliser sur l’écosystème cloud

Au-delà de la question de la formation, les organisations ont la possibilité de se faire accompagner à chaque étape de leur migration par leur fournisseur de cloud et ses partenaires. Ces derniers mettent à la disposition des dirigeants des ressources allant de l’accès à des témoignages clients jusqu’à la possibilité d’échanger directement avec ces derniers. Ils proposent également des ateliers et conférences pour permettre aux entreprises d’avancer plus vite et plus efficacement dans leur projet de transition vers le cloud.

L’écosystème de partenaires d’un fournisseur de cloud est précieux pour une entreprise en pleine transformation. Sa force repose sur sa capacité à fournir aux organisations des outils techniques spécifiques, mais aussi à mettre en œuvre ou à accompagner une migration de grande ampleur. Il peut même les aider à identifier les rôles et expertises indispensables dont elles ont besoin pour mener à bien leur stratégie. Certains fournisseurs ont d’ailleurs développé un processus d’adoption du cloud disponible gratuitement pour toutes les organisations souhaitant se transformer.

Au-delà de la formation : l’expérimentation

En offrant aux collaborateurs une opportunité concrète de réaliser une mission qui a du sens par rapport à la stratégie cloud de l’entreprise, l’expérimentation vient achever la formation des salariés. Il peut s’agir de créer un site Web, d’héberger une application collaborative ou encore de construire quelque chose de tangible, qui soit cohérent avec les missions actuelles des équipes…et de voir ce qui se passe. Des solutions surprenantes et inventives émergent ainsi, même dans un délai court. Ces expériences concrètes peuvent se révéler capitales pour aider l’entreprise à avancer dans un projet de transformation cloud.

Ainsi, en adoptant une approche basée sur la formation et l’expérimentation, aidées par leur fournisseur cloud et ses partenaires, les organisations sont assurées d’en retirer des bénéfices rapidement et dans le temps.