Pour faire la promotion de son nouveau Burger, KFC Arabia a déployé une campagne publicitaire d’envergure sur Spotify. Celle-ci est décrite comme “la toute première campagne publicitaire sur Spotify Premium“. En effet, la chaîne de fast-food a pris le contrôle du profil de trois artistes sur la plateforme de streaming musical et a ainsi imposé sa publicité auprès des utilisateurs qui payent un abonnement premium dans le but d’échapper, justement, aux publicités.

KFC détourne les restrictions publicitaires de Spotify

C’est l’agence Memac Ogilvy de Dubaï qui a imaginé cette campagne publicitaire pour KFC Arabia. Leur objectif était de détourner les restrictions de la plateforme qui ne diffuse aucune publicité auprès des utilisateurs payant un abonnement premium. Pour cela, l’agence a collaboré avec trois artistes (Flipperachi, Moh Flow et Shébani) afin de prendre le contrôle de leur profil Spotify. De leur photo de profil, aux couvertures de leurs albums, en passant par leurs bannières, tout a été retravaillé pour mettre en avant le nouveau burger proposé par KFC ainsi que le slogan de la campagne, “Anything But Ordinary” (“Tout Sauf Ordinaire” en français).

Les biographies des artistes ont également été modifiées pour être présentées sous la forme d’un menu. Aussi, des playlists également été créées en intégrant des titres qui, lorsqu’ils étaient lus d’un seul trait, formaient la phrase “Discover, New, Kentucky, Burger, Come and Visit, KFC, Get It, Before It’s Too Late”. Enfin, des événements ont été créés afin d’inviter les utilisateurs à se rendre dans le restaurant KFC le plus proche de chez eux. Avec cette nouvelle campagne, KFC prouve une nouvelle fois sa capacité à communiquer de façon originale. Rappelez-vous, en 2018, la chaîne de fast-food avait lancé une boîte de poule qui se transformait en drone.

KFC crée une playlist sur Spotify pour promouvoir son nouveau burger

La playlist créée dans le cadre de la campagne KFC sur Spotify Premium / Image : KFC

Un “hack” publicitaire impactant

Alors que les dépenses dans la publicité digitale ont largement augmenté en 2019 et que les publicités sont présentes en masse sur tous les supports web, les publicitaires démontrent qu’il est encore possible de créer des campagnes en ligne originales et impactantes, notamment en trouvant des moyens de détourner les restrictions qui leur sont imposées.

KFC et Memac Ogilvy signent ici un véritable coup de maître en exploitant des espaces de Spotify qui ne sont normalement pas destinés à la publicité. Un “hack” en bonne et due forme qui prête au sourire, mais qui n’a peut-être pas été au goût du service de streaming musical. En effet, même si Spotify n’a pas communiqué à ce sujet, la campagne n’est désormais plus en ligne. Faut-il comprendre que l’agence et la marque se sont fait réprimander ? Le mystère reste entier.