Je me souviens assez bien de mes cours de gestion en école, où l’intervenant évoquait ses expériences en consulting dans des entreprises. Entreprises de BTP, sous-traitants pour des fleurons industriels ou petites agences, il soulignait que les retards de paiement causaient des ravages dans les trésoreries. Le think tank Terra Nova publiait le 22 octobre une étude au nom évocateur : “Pour en finir avec la culture du retard de paiement en France”. Terra Nova rappelle que selon l’observatoire des délais de paiements de la Banque de France, pour les TPE et PME, “ le coût en termes de trésorerie est passé de 11 milliards d’euros en 2013 à 19 milliards en 2018 ”.

Une entreprise sur deux s’acquitteraient de ses factures hors des délais et les pénalités légales lors des retards de paiement seraient peu appliquées. Et en effet, on comprend assez aisément que la relation commerciale asymétrique freine l’application stricte des délais de paiement. On ne compte d’ailleurs plus les messages de freelances qui s’en plaignent dans les groupes d’entraide ou sur Twitter.

Moment : une nouvelle solution pour protéger les TPE-PME contre les retards de paiement

Lancée cet automne, Moment est une plateforme d’assurance à la facture contre le retard de paiement à destination des TPE-PME. Bénéficiant d’un investissement d’1,5 million structuré par Idinvest Partners, un leader du financement des Petites et Moyennes Entreprises en Europe et suivi par Euler Hermes, acteur mondial de l’assurance-crédit, la startup souhaite devenir un partenaire de référence dans la protection des TPE-PME.

« Subir des retards de paiement est une situation que je ne souhaite à personne, et pourtant, nous savons aujourd’hui que toute TPE-PME subit ces pratiques structurelles. C’est pour cela que Moment a été créé : soutenir et accompagner les entreprises durant ce processus fastidieux qu’est la gestion du retard de paiement. » explique Raphaël Kakon, co-fondateur et PDG de Moment.

Sans frais et sans engagement lors de l’inscription, le service fonctionne comme une assurance à la facture avec un prix fixe et peut être intégré au logiciel de facturation utilisé par les entreprises. La facture déposée, son éligibilité est vérifiée grâce au partenariat avec Euler Hermes.

Si l’entreprise est -où risque d’être- confrontée à un retard de paiement sur la facture assurée, elle perçoit 90% du montant de celle-ci à la date d’échéance préservant sa trésorerie et c’est Moment qui s’occupe de gérer les relances. La commission de Moment s’élève à 2% sur le montant H.T. de la facture et les frais sont prélevés uniquement après le paiement total de la facture. Dans le cas d’un défaut de paiement, l’entreprise conserve les 90 % versés par Moment.
Moment délais de paiement fonctionnement

La plateforme assure à ces clients d’être payé à échéance, de se départir de la tâche de relance et d’éviter les tensions potentielles avec ses clients qui pourraient être générées par les retards de paiement

En phase de beta-test jusque là, Moment avance que ses clients ont économisé en moyenne 19 jours de trésorerie.