DivertissementIntelligence Artificielle

OpenAI présente Neural MMO pour entrainer les IA aux RPG en ligne

OpenAI présente ses ambitions de pousser toujours plus loin l'IA dans les jeux vidéo avec Neural MMO

Les PNJ (personnage non-joueur) ou monstres que vous pouvez croiser dans World of Warcraft pourraient bien devenir plus intelligentes que jamais. Avec des allures de Minecraft, OpenAI vient de lancer Neural MMO : un environnement pour entrainer des agents dans un contexte de RPG. Ici, OpenAI utilise le terme agents pour parler d’un joueur contrôlé par une IA.

Comment fonctionne Neural MMO ?

Les petites IA (ou agents) doivent acheter de la nourriture et de l’eau pour rester en vie. Elles doivent aussi se déplacer sur la carte pour trouver ces ressources. Cela les met en conflit avec d’autres agents et les obligent à agir avec précaution afin de maximiser les chances de trouver des ressources pendant leur exploration. Lorsqu’ils partent dans leurs recherches ils bénéficient de trois attaques différentes.

Neural MMO
Crédit : Venture Beat

OpenAI a déclaré sur son blog que « l’un des objectifs de la plateforme est de découvrir des mécanismes de jeu qui supportent des comportements complexes et des populations d’agents qui peuvent apprendre à s’en servir. Dans les MMO habituels, les développeurs visent à créer des mécanismes équilibrés tandis que les joueurs cherchent à maximiser leur habileté à les utiliser. Les configurations initiales de nos systèmes sont le résultat de plusieurs itérations d’équilibrage, mais ne sont en aucun cas fixes : chaque paramètre numérique présenté est éditable dans un simple fichier de configuration. »


Les agents se dispersent pour éviter la concurrence.

Une des plus fortes découvertes de l’équipe de recherche reste que la formation d’un plus grand nombre d’agents par carte, entraîne toujours de meilleures performances lorsque les serveurs sont «fusionnés» et que les agents de chacun sont configurés pour se faire concurrence.

OpenAI n’en est pas à son premier coup d’essai dans le jeu vidéo. Cet été, les chercheurs avaient même créé une équipe de robots pour jouer à Dota 2 pour jouer contre des humains. Spoiler : les robots ont gagné.

Send this to a friend