objets connectés

Google oublie d’informer ses utilisateurs que le Nest Secure est équipé d’un micro

La filiale d'Alphabet n'est pas près de retrouver la confiance de ses utilisateurs avec ce type d'erreur...

Google rassure ses utilisateurs. Il n’y a absolument rien à craindre au sujet du micro placé dans votre Nest Secure complètement à votre insu. C’est juste un oubli d’après Google, rien de très grave.

Ce mois-ci, la filiale d’Alphabet vient d’annoncer que son Nest Secure pourrait aussi se convertir en Assistant Google. Or, pour le bon fonctionnement d’un Assistant Google, il lui faut un micro. Et le problème, c’est que Google n’a jamais indiqué que cet objet était équipé d’un micro. Aucunement, le mot « microphone » n’apparaît sur la notice technique. D’ailleurs, la société ne l’a pas annoncé non plus lors de la transition en Assistant Google. C’est très récemment qu’elle a commencé à l’évoquer.

Après s’être encore une fois rendu compte que ses clients n’aimaient pas être pris pour des idiots et surtout voir leur vie privée bafouée, le géant américain a mis de côté sa fierté et a admis sa faute.

Nicol Addison, le porte-parole de Google, s’est expliqué dans un mail envoyé à TechCrunch : « Le microphone sur l’appareil n’a jamais été conçu pour être un secret et aurait dû figurer dans les spécifications techniques, c’était une erreur de notre part. Le microphone n’a jamais été allumé et n’est activé que lorsque l’utilisateur active spécifiquement l’option. »

Dans une période où Google essaye de regagner la confiance de ses utilisateurs concernant leur vie privée, un incident de ce type ne fait qu’envenimer les choses. Les craintes concernant les objets connectés reprennent de plus belle. Combien d’appareils chez vous ou ailleurs peuvent être utilisés pour vous espionner ?

Pas plus tard que cette semaine la compagnie aérienne Singapore Airlines a subi la colère de ses passagers qui ont découvert des caméras intégrées aux écrans de divertissement. La société s’est immédiatement justifiée sur Twitter, en affirmant que ces caméras sont incluses par défaut par le fabricant et qu’elle n’avait aucunement l’intention de les activer sans en informer l’utilisateur.

En tout cas, comme pour le Nest Secure, si l’entreprise change d’avis vous n’aurez aucun moyen de savoir si les caméras fonctionnent ou non.

Send this to a friend