Fitbit veut pénétrer le marché des professionnels avec "Inspire" son nouveau bracelet connecté
Technologie

Fitbit veut pénétrer le marché des professionnels avec « Inspire » son nouveau bracelet connecté

Alors que le cours de son action en bourse n'est pas au beau fixe, Fitbit veut se relancer en développant un produit spécialement pensé pour le marché des professionnels.

Connaissez-vous le tout dernier produit de Fitbit baptisé Inspire ? Vraisemblablement non, car il est uniquement testé sur les salariés de l’entreprise. Alors que cette dernière s’associait récemment avec le National Institutes of Health aux États-Unis pour faire avancer la recherche, aujourd’hui, Fitbit fait savoir qu’elle ne se contentera plus du marché des particuliers. Désormais, la société veut s’attaquer aux professionnels en touchant ses clients directement sur leur lieu de travail.

L’idée est d’équiper l’ensemble des salariés d’une entreprise sous couvert du bien-être. Fitbit veut proposer un suivi de l’activité pendant le sommeil, les salariés pourront connaître le nombre de calories perdues quotidiennement, évidemment, ils auront aussi les alertes sur leur téléphone. Certains modèles seront, à priori, équipés de GPS.

James Park, PDG de Fitbit a déclaré ceci dans une entrevue avec CNBC : « notre entreprise compte 6,8 millions d’utilisateurs de programmes de bien-être, nous distribuons déjà certains de nos produits à des professionnels, des régimes de santé ou des programmes hospitaliers. En proposant l’Inspire – qui est l’appareil le moins cher de notre gamme à ce jour – nous voulons augmenter encore ce nombre. Ce nouveau bracelet est une véritable garantie d’assurance-maladie couverte dans 42 régimes Medicare Advantage dans 27 États des États-Unis. Nous travaillons avec des compagnies d’assurance comme UnitedHealth ».

Pas de surprise avec cette annonce, cela faisait plusieurs mois que Fitbit parlait de sa volonté de conquérir le marché des professionnels. Celui des particuliers est compliqué, les concurrents sont très nombreux et Apple a pris un avantage certain avec son Apple Watch. D’autres concurrents comme Xiaomi proposent des bracelets à bas coûts qui empêchent Fitbit de se développer comme elle l’aimerait. Son entrée en bourse en 2015 était annoncée comme très attendue, pourtant aujourd’hui l’action ne vaut plus que 6,48 $ alors que son prix de départ était de 20 $. Fitbit veut clairement tenter de se rattraper avec ce nouveau bracelet pour les professionnels.

Send this to a friend