Science Technologie

Volvo Penta présente son yacht au système « auto-docking »

Un système similaire au "Park-Assist" chez les voitures, maintenant disponible en mer.

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion d’amarrer un yacht, mais cela semble assez fastidieux. Et si par malheur la manoeuvre tourne mal, les conséquences peuvent être extrêmement coûteuses ! Il en va de même pour de nombreux autres bateaux.

C’est de ce constat que Volvo, plus précisément la branche Volvo Penta spécialisée dans les équipements maritimes, est fière d’avoir conçu un « yacht auto-amarré ». Volvo Penta prétend que son yacht est capable d’effectuer des manoeuvres que même un marin aguerri ne tenterai pas.

Björn Ingemanson, le président de Penta, affirme que le système peut réaliser des manoeuvres en tenant compte des divers facteurs environnants. Comme le vent ou encore la marée. D’après-lui, le yacht peut même effectuer l’amarrage comme si la mer semblait s’immobiliser.

Néanmoins, ce système ingénieux d’auto-docking ne peut fonctionner totalement de manière autonome. Il est nécessaire qu’un humain supervise le processus. Lors de la dernière Volvo Ocean Race, à Götenberg en Suède, l’amarrage automatique de Volvo Penta a été présenté en public. Le yacht s’est amarré entre deux autres immenses bateaux de la même enseigne. Comme on le voit sur la vidéo ci-dessous, le commandant de bord active simplement l’option via un joystick puis le navire fait le travail de son côté.

L’innovation au service de la sécurité en mer.

L’entreprise italienne Astra Yacht avait déjà présenté un système à peu près similaire. Son système d’assistance au stationnement était certes un peu plus limité mais pouvait tout de même aider les bateaux à naviguer dans des espaces restreints.

Toutes ces innovations contribuent grandement à rendre les voyages en mer plus faciles et plus sécurisés pour toutes les personnes à bord mais aussi autour du navire.

Send this to a friend