Mazars, fort d’une marque employeur qui cultive une image décalée et innovante, a lancé une nouvelle opération de recrutement avec une web série via son compte Instagram @mazarsrecrute le 12 avril. Cette campagne de recrutement est 100% vidéo et se déploie sur Instagram, un des réseaux sociaux préférés des millennials, en vue de toucher de jeunes collaborateurs.

Un recrutement innovant tout en restant humain

Sur Instagram, réseau social à base de photo et de vidéo, les utilisateurs sont plutôt habitués à des publicités BtoC, or Mazars se démarque dans un premier temps avec une thématique moins abordée sur la plateforme : l’entretien d’embauche. Après un teaser soit dans le flux soit en stories, l’utilisateur est invité à se rendre sur le compte @mazarsrecrute pour découvrir une dizaine de vidéo d’entretien d’embauche peu commun et surtout plein d’humour vécu par un jeune diplômé, futur mazarien. Les vidéos illustrent des situations cocasses vécues en entretien d’embauche, dans lesquelles chacun peut se retrouver et réutilisent les codes du réseau social.

Cette campagne de communication est cross-canal et n’est pas uniquement diffusée sur Instagram mais sur l’ensemble des réseaux du cabinet. Pour autant, l’objectif reste d’accroitre la visibilité de Mazars sur Instagram, réseau sur lequel l’entreprise est présente depuis 4 ans, pour développer sa communauté et sa ligne éditoriale dédiée aux coulisses de l’entreprise.

Si l’entretien d’embauche reste un passage obligé pour tous les candidats, ce face-à-face est souvent source de stress. A travers cette série vidéo, Mazars souhaite montrer que le potentiel et la personnalité des candidats comptent plus qu’une petite maladresse.

Olivia de Faÿ, Directrice TALENT ACQUISITION AND EMPLOYER BRANDING CHEZ MAZARS : « Chez Mazars, nous recrutons des Talents. Nous ne nous arrêtons pas aux détails qui pourraient éliminer des candidats à potentiel sur des critères qui n’ont pas de fond. Nos collaborateurs sont tous passés par là et ont peut-être commis quelques maladresses. Cela ne les a pas empêchés de devenir des professionnels accomplis, experts dans leur domaine, de construire une carrière chez Mazars et d’y développer leur employabilité. »

Un projet réalisé avec des mazariens

Un appel à candidatures a été lancé en interne pour trouver des comédiens amateurs parmi les collaborateurs de Mazars. En moins de 15 jours, quarante-cinq collaborateurs acceptaient de se prêter à l’exercice. Les tournages vidéo ont été réalisés en 2 jours.

La série était diffusée jusqu’au 22 mai, à raison de 2 épisodes par semaine mais toujours visible sur le compte de l’entreprise

Ce projet montre aussi l’implication des collaborateurs de Mazars dans le cabinet et illustre parfaitement l’engagement et l’aspect humain du cabinet.

Le recrutement innovant : la marque de fabrique Mazars.

Mazars n’en est pas à son coup d’essai concernant des campagnes de recrutement innovant et décalé, c’est un exercice dans lequel le cabinet excelle.

En février 2016, la marque employeur de Mazars avait lancé la campagne : Nothing to Hide qui proposait au jeunes diplômés de scannez leurs réseaux sociaux avant que l’employeur ne le fasse. L’application analysait les comptes Facebook, Twitter, LinkedIn ou Instagram à la recherche de la photo ou du commentaire qui pourrait ruiner la candidature afin de « prendre conscience aux candidats de l’importance de leur e-réputation ».

En octobre 2017, Mazars a remporté le 1er prix de la transformation digitale aux HUB AWARDS avec son chatbot Facebook Messenger « SAM ». Le chatbot prépare les candidats à leur entretien d’embauche avec des conseils mais aussi humour décalé. En plus du coaching, SAM permet aux candidats de rechercher des offres d’emploi ou encore de poser ses questions sur l’entreprise.

Mazars mène deux campagnes par an pour développer sa notoriété auprès des jeunes talents l’obligeant ainsi à innover et lui permettant de se différencier de ses concurrents.