Cybersécurité Technologie

Android P veut empêcher les apps en arrière-plan de vous espionner

Plus de sécurité pour la dernière mise à jour prévue ?

Si la nouvelle mise à jour n’a pas encore été annoncée par Google, l’on sait néanmoins que Android P sera chargée d’éviter les risques d’espionnage liés aux applications en arrière-plan.

Le système d’exploitation Android est souvent victime de cyberattaques ou de la présence de fausses applications se faisant passer pour les versions officielles. En janvier, une fake app Uber avait été repéré sur le Google Play Store. Similaire à l’originale, elle cachait un cheval de Troie imitant l’interface de connexion à la perfection. De fait, les auteurs de la cyberattaque n’avaient qu’à récupérer les identifiants et mots de passe tapés par les utilisateurs. Si ce n’est qu’un exemple, Android semble décider à limiter les risques en mettant au point une nouvelle mise à jour capable d’empêcher les applications en arrière-plan de vous espionner.

Actuellement, la dernière mise à jour du système d’exploitation n’a pas été annoncée par la firme. Il faudra attendre la conférence Google I/O annuelle de la firme pour connaître toutes les caractéristiques officielles de Android P. Cependant, quelques-unes des futures fonctionnalités sont déjà connues grâce à l’Android Open Source Project, qui rassemble les travaux de plusieurs communautés de développeurs.

Android P

De fait, XDA Developers a repéré que Android P bloquerait les risques d’espionnage. Plus concrètement, les applications en arrière-plan ne selon plus capable d’avoir accès à votre micro et votre appareil photo, ce qui réduit largement les risques de photographie ou de vidéo prises à votre insu.

La découverte de ce commit découvert sur GitHub laisse entendre qu’Android souhaite axer sa mise à jour sur la sécurité, certainement afin de rassurer ses utilisateurs.

Source : Engadget

Send this to a friend