Technologie

Boeing dévoile le précurseur des avions autonomes

Un drone "géant" capable de transporter dans les airs 220 kg.

Il faut croire que Boeing a une vision de développement technologique basée sur les drones, car en moins d’une semaine, le géant de l’aérospatial a présenter deux prototypes de drone. L’un servant les intérêts militaires avec un drone capable de ravitailler les avions et celui présenté hier : un drone « géant » capable de transporter plus de 220 kg de marchandises.

Le drone de Boeing est présenté comme un véritable cargo aérien et figure comme une étape importante dans la stratégie eVTOL qui consiste aux engins aériens de décoller et atterrir verticalement. Amibtieux Boeing ajoute que ce drone pourrait servir de précurseur des futurs avions autonomes… Mais avant de s’emballer, il faut rappeler que le drone de plus de 300 kg et haut de 4 mètres n’est qu’à la phase de prototypage. Cependant, notons que son développement aura été rapide puisqu’en trois mois seulement, il a pu être testé au sein du laboratoire de l’entreprise aux États-Unis.

Nous avons l’occasion de vraiment changer le transport aérien, et nous nous souviendrons de cette journée comme d’une étape importante dans ce voyage. – a déclaré Greg Hyslop, directeur de la technologie chez Boeing.

Malgré l’annonce marketée, Boeing n’a dévoilé aucun détail concernant l’autonomie de la batterie du drone, son temps de vol. Seules les caractéristiques ont été partagées : 4,5 mètres de haut ; 5,5 mètres de large et 1,2 mètre de haut.

Ces dernières nouvelles s’entrecoupent avec le rachat, en octobre 2017, de la société Aurora Flight avec pour projet de développer des taxis volants. Cela fait écho également au rachat, récent aussi, de Terrafugia par le constructeur automobile Volvo en novembre dernier. Une société également spécialisée dans les projets de voitures volantes. Les frontières semblent s’estomper petit à petit entre les activités des constructeurs comme Boeing, et Volvo, mais également les ambitions de certaines sociétés comme Uber ou à travers les différentes entreprises d’Elon Musk.

Source.

Send this to a friend