Technologie

Boeing dévoile un prototype de drone ravitailleur militaire

Bientôt nous aurons peut-être des porte-avions autonomes entièrement équipés de drones

Pour la fin d’année, Boeing a présenté un tout nouveau modèle de drone ravitailleur destiné aux missions militaires de porte-avions : le MQ-25 Stingray.

Toujours au stade de prototype, il a pour but de recharger en carburant les avions de chasse en plein vol. Cette présentation place Boeing en tête d’une compétition avec deux autres sociétés qui sont Lockheed Martin et General Atomics. Ces trois protagonistes ont pour mission de réaliser le meilleur MQ-25 possible pour ainsi décrocher un contrat juteux avec la Défense américaine qui demanderait 76 unités d’après le Washington Post.

Le cahier des charges est précis. Le drone doit être capable d’apporter quelque 6 800 kilogrammes de carburant jusqu’à un avion de chasse dans un rayon de 800 kilomètres autour du porte-avions. La deadline est fixée pour le milieu de l’année 2020 avec une première commande de quatre prototypes afin de s’assurer que le drone est en accord avec les spécifications demandées.

D’ici 2020, nous avons encore le temps de voir arriver d’autres versions. De plus, Boeing a déclaré que son drone n’avait pas encore pris les airs, bien qu’il soit totalement fonctionnel. La prochaine étape pour le constructeur sera constituée de tests moteurs, ainsi que de tests pratiques sur un pont.

L’utilisation de drones par les armées est déjà une pratique répandue, mais il n’existe pas encore de modèles destinés au ravitaillement. Bientôt nous aurons peut-être des porte-avions autonomes entièrement équipés de drones … qui sait ?

Send this to a friend