Une équipe de chercheurs travaillent sur une méthode permettant aux objets en plastique imprimés en 3D d’exploiter le Wi-Fi environnant.

Bon nombre de chercheurs explorent l’utilisation ou la transformation du Wi-Fi tel qu’il existe aujourd’hui. Début novembre, des scientifiques ont travaillé à la création d’une antenne capable d’accélérer le Wi-Fi grâce à… Du papier aluminium. La création d’antennes en aluminium permet de contrôler la direction des ondes et aussi, de les amplifier. Grâce à des réflecteurs placés autour d’un modem Wi-Fi, le débit de la connexion est donc meilleure. De telles expériences confortent les chercheurs dans le fait que les ondes Wi-Fi peuvent être modifiées pour être perfectionnées. Dans le cas des chercheurs de l’Université de Washington, ceux-ci ont largement exploité le potentiel d’imprimantes 3D pour créer des objets capables de se connecter à Internet.

Plus concrètement, les chercheurs ont imprimé des objets en 3D tout en utilisant la technique dite de backscattering, ou rétrodiffusion. Une antenne en filaments de cuivre a été intégrée à chaque objet lors de son impression en 3D. Celle-ci permet de réfléchir le signal radio émis par le routeur Wi-Fi afin qu’il soit ensuite décodé par le récepteur Wi-Fi du mobile. Différentes utilisations ont donc été trouvées à ces objets : un bouchon de lessive capable de passer commande lorsque le produit est presque vide, un capteur qui envoie un signal sur mobile en cas de fuite d’eau, mais aussi des interrupteurs et poignées capables de commander d’autres appareils.

Les chercheurs expliquent avoir eu recours à des pièces mécaniques afin de remplacer des composants qui sont d’habitude électronique, et en charge du signal Wi-Fi. Ils ont aussi tenu à expliquer dans leur article que le mécanisme des objets est déclenché par le mouvement.

À long terme, de telles applications pourraient avoir un énorme impact sur l’utilisation du Wi-Fi telle que nous la connaissons actuellement.

Source : Engadget

A propos de l'auteur

Content Manager à Siècle Digital. J’aime écrire et surfer.

Les commentaires sont fermés.

Send this to a friend