Il manquait plus que le F des GAFAs dans l’élaboration des hauts-parleurs intelligents (smart speaker en anglais). C’est en tout cas la nouvelle qui a fuité à travers l’un des constructeurs du produit en question. Le produit devrait être fabriqué par Pegatron Technology (en Chine) pour être commercialisé pour le premier trimestre 2018.

Si pour le moment, nous n’avons aucune information concernant ses fonctionnalités ou même son design hormis que l’écran tactile ferait 15 pouces soit quasiment 40 cm. Ce qui en fait un bel objet bien visible sur un bureau. Mais lee fait que Facebook utilise un écran contrairement à Apple avec son HomePod ou encore Google Home, nous fait penser au produit d’Amazon et sa déclinaison d’Echo en écran tactile avec caméra.

Amazon echo alexa

Que faire d’un écran et smart speaker Facebook ? C’est là où nous pouvons que faire des projections. Mais on sait par expérience que Facebook a toujours misé sur l’image (incluant les vidéos), ce qui pourrait expliquer son choix d’intégrer un écran. Il ne faut pas oublier que l’écosystème du réseau social intègre également Instagram (encore la notion d’image) ainsi que Messenger. L’écran et un haut-parleur pourrait s’avérer pratique pour communiquer. Ce qui peut également nous conduire à sa plateforme professionnelle Workplace. L’écran pourrait jouer le rôle de standardiste. Bref encore des suppositions. Dernière supposition, cela pourrait s’avérer uniquement comme un gadget complémentaire de revenus via une nouvelle face où les publicités pourraient s’afficher…

Pour rebondir et terminer le sujet, il n’est pas anodin que Facebook souhaite entrer sur ce marché des smart speaker. Ce dernier devrait approcher les 5,5 milliards de dollars de revenus en 2022. Si l’on coupe la « part du gâteau » entre les GAFAs, cela fait une belle rentrée d’argent et donc une nouvelle source de croissance. Mais c’est sans compter sur d’autres acteurs qui se positionnent sur ce marché comme Microsoft, Samsung et même Alibaba.

Source.