Beaucoup de marques ont été surprises et presque forcées de devoir prendre un nouveau tournant face à ceux qui leur font peur : les millennials. Ces 18-35 ans, génération Y ou génération Z : une génération que l’on traite d’hyper-connectée, de faussement insouciante, d’exigeante, d’écolo… De différente. Mais n’est-ce pas intrinsèque à chaque génération, d’être différente ? Pour répondre à la demande de cette nouvelle génération, Air France propose une nouvelle compagnie aérienne plus adaptée à un public jeune : Joon.

Joon, c’est une compagnie « destinée à une clientèle jeune, les millennials, dont les modes de vie tournent autour de la technologie numérique. » Air France a reconnu avoir du mal à capter cette clientèle, car son offre de base se situe sur un positionnement haut de gamme et que Transavia s’affiche clairement comme une compagnie low cost. Par conséquent, l’âge moyen de la clientèle de l’entreprise est bien supérieur à celui de ses concurrents du secteur. Pour ce qui est de Joon, l’entreprise précise que son positionnement est « différent de celui de Transavia, qui reste la compagnie low-cost du groupe Air France-KLM ». En résumé, Joon est une compagnie à couts réduits, dont l’économie repose sur les postes d’hôtesses et de stewards.

vestiaire Joon compagnie aérienne

Au-delà d’un simple vol, la nouvelle compagnie veut proposer une expérience « innovante et décalée » et s’affirmer comme une marque entièrement « lifestyle ». Pour casser les codes classiques des compagnies aériennes, Joon refait la déco et les uniformes, choisissant un bleu électrique pour les jupes et les blazers, et des baskets blanches pour terminer la tenue.

Joon proposera des vols moyen-courriers dès le mois de septembre, et pour les long-courriers, il faudra attendre 2018. Tous les vols seront au départ de l’aéroport Charles De Gaulle. Nous verrons si Air France réussit son pari séduction.

Source : The Verge