La semaine dernière déjà, on vous parlait du partenariat entre Fox (société de cinema et télévision avec la chaîne éponyme) et le réseau social Facebook pour diffuser sur ce dernier les matchs de la Ligue des Champions de l’UEFA (2017-2018). Mais la compétition qui s’annonce est encore plus importante : l’acquisition des droits de la Coupe du Monde 2018 par les trois plus grandes plateformes sociales américaines.
Facebook, Twitter et Snapchat seraient prêt à débourser 10 millions de dollars pour acquérir des droits de de diffusion des trois prochaines Coupe du Monde. La première qui aura lieu en Russie l’année prochaine. C’est la Fox qui peut se frotter les mains, car il faut savoir qu’aux États-Unis d’Amérique, seul ce groupe de télédiffusion dispose des droits de la compétition de foot. Ce qui est un moyen de rentabiliser son investissement.
Pour ces trois réseaux sociaux, c’est l’occasion de toucher une audience de plus de 3 milliards de personnes si l’on se base sur les chiffres de la dernière compétition qui avait eu lieu Brésil. La Coupe du Monde de la FIFA est l’évènement sportif le plus regardé à travers le monde. Normal que ces acteurs avec leur portée internationale souhaite se positionner dessus. Fait notable, l’association de trois gros acteurs du social media et notamment Facebook et Snapchat qui se « bousculent » en terme de fonctionnalités depuis un an maintenant.
La Fox n’a pas encore donné sa décision d’accorder ou non des droits de diffusion à l’équipe Facebook-Twitter-Snapchat ou seulement à l’un de ces acteurs. Histoire de pimenter le jeu.