En achetant la startup berlinoise Wunderlist en 2015, Microsoft n’avait ni plus ni moins pour projet de faire un pas dans le secteur des applications de productivité.

L’application To-Do se présente sous la forme d’une interface d’une simplicité déconcertante. Il s’agit d’une liste de tâches que vous avez à compléter. Les tâches que l’on a pas faites sont cachées, une icône en forme d’ampoule vous suggérera ce que vous devriez faire. Les tâches sont aussi classées par ordre d’importance.

Il est également possible de créer des listes différentes, programmer des rappels et synchroniser ces programmations sur plusieurs interfaces.

Moins puissant que Todoist ou Keep de Google mais plus simple d’utilisation, To-Do s’intègre avec Outlook. Mais surtout l’application fait partie désormais du pack Office 365, ce qui veut dire qu’elle peut intégrer de facto les entreprises !

On en revient au combat G Suite contre la suite Microsoft sur la planète BtoB.

L’application est disponible sur iOS et Android mais il faut un compte Microsoft pour l’utiliser, évidemment .

Source.

A propos de l'auteur

Big Mac et langue française, furax en charentaises. Dans mes petits chaussons quand il s' agit de contradiction.

Send this to a friend