Si l’expérience utilisateur se mettait au service de la culture ?

4

La marque américaine A.P.C. vient d’ouvrir son premier pop-up store dans l’hôtel Wythe à Brooklyn, une stratégie de distribution permettant de répondre aux besoins des clients de l’hôtel, mais aussi de proposer aux adeptes de la marque de vivre une nouvelle expérience consommateur.

APC-pop-up_store

C’est de cet exemple que vient de naître dans mon esprit, l’idée d’investir des pop-up stores culturels ! Parce que l’expérience utilisateur est au cœur de bien des stratégies, que ce soit sur des sites e-commerce grâce à l’UX design, ou par une immersion en point de vente comme le fait la marque Abercrombie and Fitch dans ses magasins.

Les marques usent d’ingéniosité pour créer l’inattendue trouver le facteur clé de succès qui poussera les clients à taper le fameux code à quatre chiffres sur le terminal de paiement. Parce que vendre ne passe plus seulement par le produit, le packaging ou la publicité, les consommateurs ont besoin d’être accompagnés et de rêver, l’espace d’un instant pour réaliser leur acte d’achat.

Le pop-up store digital Kenzo :

Kenzo a présenté sa nouvelle collection printemps-été 2014, dans un pop-up store digital à Paris, en collaboration avec la Blue Marine Foundation (luttant contre la surpêche depuis 2010). Une collection de prêt-à-porter clairement responsable. L’union de deux univers fondamentalement différents mais réunis autour d’un idéal commun : la protection d’espèces marines. Le tout bien orchestré par un dispositif digital, puisque à chaque achat un nouveau poisson était ajouté dans un aquarium digital géant.

Pop-up_store_kenzo_fish

La question est, pourquoi choisir le lieu d’une boutique éphémère au hasard ? Et si demain la FNAC vous proposait de venir acheter le dernier album de Pharrell à l’opéra Garnier ? Elargir votre vision de la musique et découvrir un lieu dans lequel vous n’avez jamais mis les pieds ! Et si les marques se mettaient au service de la culture, de la découverte ? Allier une marque à un lieu qui en est son reflet, c’est ça l’expérience utilisateur !Qui n’aurait pas envie d’aller acheter une pièce prêt-à-porter à la cité de la mode, et en même temps, de visiter ce lieu d’inspiration et des tendances de demain ? Ouvrir le champ des possibles et rendre accessible l’histoire, l’art, ou la littérature en dehors d’internet des réseaux sociaux.

Inviter les gens à se déplacer dans un lieu chargé d’histoire ou de culture, pour y faire leurs achats. Une démarche intelligente permettant d’éduquer et de fidéliser ses consommateurs, en proposant sur le long terme différents pop-up stores et donc différents lieu à découvrir.

Une stratégie gagnant/gagnant pour les deux entités, visant à se démarquer pour la marque et pour l’autre à profiter de la notoriété de son partenaire pour s’ouvrir aux publics les moins aguerris et faire naître de nouvelles passions.

Alors ça vous tente ?

About Author

Jeune recrue chez siècle digital et chef de projet web en agence. Jane dans la jungle Parisienne, Dora l'exploratrice du Web 2.0, princesse Zelda du Social Media, une Alice au pays merveilleux du digital !

Lire les articles précédents :
mobii
Projet Mobii : la voiture connectée par Ford et Intel

Ford et Intel se sont associés pour travailler sur le développement de la reconnaissance faciale et gestuelle au volant. Un...

Fermer