La question que chacun doit se poser est celle de la stratégie à long terme. Comment anticiper sur les prochains mois, voire années, tout en se préparant à subir d’éventuels bouleversements à très court terme ? Pour les entreprises, c’est ici qu’entre en jeu le concept le plus important de cette reprise post-crise : la conciliation entre vision et agilité.

La stratégie et la flexibilité peuvent paraître (et sont parfois décrites) comme des contraires. Tout le défi de notre époque est donc de parvenir à les faire dialoguer pour créer des organisations efficientes, résilientes et adaptées au XXIème siècle.

DÉCOUVRIR EMAKINA

Fixer et garder le cap pour avancer coûte que coûte

L’importance d’une vision à long terme

Aucun navire ne peut avancer sans cap. L’entreprise, par son envergure, l’énergie qu’elle requiert pour croître et les parties prenantes qu’elle implique (dirigeants, collaborateurs, actionnaires, etc.) doit elle aussi être capable de fixer un cap et de s’y tenir.

La vision de l’entreprise sur le long terme est une question de stratégie. Il est important de différencier la stratégie de la tactique à adopter pour l’atteindre : la première est stable et vise un objectif lointain, la seconde est en toujours en mouvement pour s’adapter en permanence.

En d’autres termes, ce n’est pas parce qu’un cap est défini que rien ne doit bouger dans l’organisation jusqu’à la définition future d’un nouvel horizon.

Au fil du temps, les tactiques (au coeur des actions de l’entreprise, des RH au marketing en passant par la DSI) doivent être constamment adaptées. Dans un contexte de digitalisation de la société, la transformation digitale est au coeur de ces actions.

Les outils numériques toujours plus performants et innovants qui naissent à vitesse croissante permettent aux entreprises de tenir leur cap, voire d’accélérer.

Il reste donc capital de savoir dans quelle direction l’entreprise avance, afin de pouvoir prévoir les moyens à déployer, entre autres.

Une stratégie figée dans le temps est une mauvaise stratégie

Le cap n’est cependant pas gravé dans le marbre : il doit être modulé, adapté au fil du temps et surtout des événements. En revanche, il ne s’agit bien évidemment pas de revoir sa stratégie long terme tous les 6 mois (sauf peut-être pour les très jeunes entreprises de type start-up) : l’ambition reste la même, c’est le moyen d’y parvenir qui s’aménage.

Quel est alors le rôle du dirigeant (ou de l’équipe dirigeante) dans ce challenge ?

Un CEO doit garder sa vision long terme, mais être aussi capable de s’adapter aux diverses situations. C’est un exercice d’agilité mentale complexe qui mérite une attention particulière.

La croissance de l’entreprise peut être similaire à une route, avec le CEO comme conducteur du véhicule. Sans modifier la trajectoire long terme (la destination), il est possible d’ajuster le chemin tout en conduisant.

Pour en revenir à l’organisation d’une entreprise, l’implémentation des méthodes agiles permet de s’adapter aux changements de contexte, même les plus brutaux. Soulignons l’agilité du groupe LVMH qui a rapidement décidé de produire en grande quantité du gel hydroalcoolique pour le personnel soignant au moment de la crise sanitaire.

L’agilité comme prévention face aux risques

Rester agile malgré une feuille de route définie est un défi, surtout pour les entreprises les moins modernes dans leur fonctionnement. Heureusement, la technologie joue un grand rôle rendant possible cette agilité grâce aux outils numériques en général.

Ne pas être flexible aujourd’hui, c’est foncer sur l’autoroute sans volant ni freins : au moindre obstacle, l’entreprise risque la catastrophe (pertes financières, plan social, chute de la croissance…).

Intégrer des processus agiles au sein de l’entreprise permet de ne pas se retrouver dans une impasse ni de compromettre la stratégie globale. Mais pour cela, un élément est capital : l’engagement en interne.

L’engagement des collaborateurs dans la vision globale, un élément incontournable de son succès

Tout prend du temps, même (et surtout) en entreprise

En entreprise comme presque partout ailleurs, rien ne change du jour au lendemain. Dans l’implémentation d’une stratégie long terme puis dans son exécution au quotidien, chacun dans l’entreprise joue un rôle important.

Parfois déconcertées ou déçues que les “choses n’avancent pas aussi vite qu’elles le devraient”, certaines parties prenantes peuvent perdre foi en la vision globale de l’entreprise. Or, c’est la patience doublée de la persévérance qui permet aux stratégies de fonctionner sur la durée.

Tout projet d’ampleur prend du temps et la transformation digitale ne se fait pas sur une année. Ni sur cinq, d’ailleurs.

Mobiliser toute l’entreprise pour à la fois fixer un cap et savoir adapter les actions nécessaires pour y parvenir

Comme précisé au-dessus, l’entreprise dans son ensemble joue un rôle dans le cap fixé. La direction le définit, les différents services font en sorte que le maintien du cap soit réalisable dans le temps, les managers diffusent le sens du courant aux collaborateurs qui eux-mêmes orientent leurs actions dans la direction souhaitée.

Dans le sens inverse, le feedback permet de faire remonter des failles, des dysfonctionnements ou des suggestions. Lorsque l’information remonte par le terrain, cela donne aux dirigeants une vision plus réaliste de ce qui se joue réellement.

Rien ne se fait du jour au lendemain, encore moins dans un tel contexte

La crise sanitaire et économique du Covid-19 a certes accéléré la transformation digitale des entreprises, mais elle a ralenti leur capacité de croissance. Beaucoup d’entreprises ont dû focaliser tous leurs efforts et toutes leurs ressources sur leur survie, quitte à se séparer d’une partie de leurs équipes et à repousser certains projets.

Au final, notamment dans le contexte actuel, concilier stratégie et agilité semble parfois loin des problématiques les plus actuelles de certaines entreprises. Pourtant, c’est une priorité pour envisager l’avenir sereinement.

Rien ne se fait du jour au lendemain dans le contexte actuel. Mais sans parvenir à allier vision long terme et flexibilité, il deviendra de plus en plus difficile de maintenir le cap… voire de rester à flot sans couler.

DÉCOUVRIR EMAKINA