L’externalisation de la logistique pour un e-commerce, représente une fonctionnalité avancée, mais permettant d’être plus efficace sur le moyen terme. Quelles sont les étapes clés pour mettre en place ce processus ?

Le e-commerce français se porte bien. Plus de 1,7 milliards de paniers ont été remplis par les Français en 2019, selon la Fevad. Cela fait plus de 100 milliards de dépenses en ligne. Un scénario positif qui pourrait bien se reproduire en 2020, surtout avec la crise sanitaire sans précédent que traverse l’Europe.

Étapes pour sous-traiter la logistique de son magasin e-commerce.

Voici les principales étapes clés pour sous traiter la logistique de son magasin e-commerce.

La synchronisation des données

L’interfaçage représente une première étape absolument indispensable pour la conduite d’une logistique e-commerce réussie. Il s’agit du point de départ pour coordonner l’ensemble des interactions logistiques vers la solution web (commandes, gestion des flux…).

Cette étape clé assure la synchronisation des différentes informations, à travers votre flux logistique. Une fois que le processus d’interfaçage a été mis en place par les équipes techniques, vous pouvez recevoir vos premières commandes.

La plupart des plateformes du marché telles que PrestaShop, Woo commerce, Oasis, Magento, Oxatis ou E-majine pour les plus connues – doivent être paramétrées. Vous bénéficierez alors d’une interface clé en main, ou l’ensemble des informations liées à votre activité seront directement suivies en temps réel.

La réception des commandes fournisseurs

La gestion des stocks et la réception des commandes fournisseurs est la deuxième étape clé pour bien gérer sa logistique e-commerce. Il est très important de conserver une cohérence parfaite entre le nombre de commandes reçues et le remplissage des stocks.

Le stockage.

Le stockage est le troisième point fondamental d’une logistique e-commerce réussie. Il est tout à fait possible de se tourner vers une solution de stockage pour les professionnels comme Homebox.fr.
Pourquoi sous-traiter le stockage de vos marchandises ?

L’objectif de passer par un prestataire pour le stockage de vos produits, c’est d’optimiser la gestion de votre e-commerce. Tout d’abord vos marges ! Un prestataire externe peut vous aider à mutualiser les es coûts de stockages dans des entrepôts sécurisés et accessibles en permanence. En effet, le coût logistique d’un centre de stockage dédié peut s’avérer pesant sur le budget global d’un e-commerce.
Optimiser son espace de stockage pour un meilleur rendement de vos entrepôts
Un entrepôt mal aménagé est un entrepôt en perte de vitesse. En effet, il est important de planifier un rangement régulier de chaque espace et de cloisonner les marchandises par types de produits.

L’organisation d’un entrepôt sera ainsi effectuée de plusieurs manières. En fonction, par exemple, de la taille des produits, ainsi que de leur durée d’immobilisation, vous pouvez même programmer une alerte spécialement configurée pour mieux gérer les stocks inertes.

La préparation des commandes

Préparer les commandes est un processus qui, une fois optimisé, peut vous aider à réduire drastiquement vos coûts de revient. Cela s’accompagne par une vérification assidue au moment du picking, du contrôle et de l’emballage.

Vous pouvez par exemple prévoir un système d’étiquetage précis permettant à vos équipes de trouver sans effort les produits de l’entrepôt.

L’emballage.

Avant de pouvoir expédier vos produits, vous devez les emballer pour les transporter en toute sécurité. Quelles sont les options qui s’offrent à vous ? Il existe quelques options courantes pour l’emballage, notamment des boîtes ou des enveloppes (rembourrées ou non).

Pour de nombreuses entreprises et de nombreux produits, vous disposerez d’une boîte ainsi que d’autres matériaux d’emballage pour expédier vos produits en toute sécurité.
La phase d’emballage des produits d’un e-commerce doit être méthodique.

Vous pouvez également essayer de sortir des sentiers battus et d’examiner d’autres options d’emballage. N’oubliez pas que l’expérience d’unboxing d’un produit est une étape clé dans la satisfaction d’un client

La livraison

Dans le contexte de la vente e-commerce, l’expédition et l’exécution des commandes sont l’une des opérations les plus importantes qui soient. Il convient de bien vérifier quelques points clés pour ne pas rater ses livraisons.

Tout d’abord, il faudra vérifier le poids de chaque objet. Si ce conseil peut sembler évident, il faut le replacer dans ce contexte précis. N’oubliez pas de prévoir le poids de l’emballage et des solutions de protections qui y sont liées. (exemple : si vous livrez des produits fragiles comme des pots de fleurs…)

Les frais de livraisons font parfois l’objet de disputes entre clients et e-commerçants. Il est toujours préférable d’offrir cela aux clients, surtout en cas de retour des produits.Si vous n’êtes pas convaincu, vous pouvez mettre en place une batterie de tests en incluant les frais de port gratuits et payants. Pensez aussi qu’un nouveau magasin en ligne peut bénéficier d’un meilleur taux de pénétration sur un marché en offrant la livraison.

Enfin, il est bon de proposer quelques solutions de livraisons pour les clients qui ne sont pas beaucoup chez eux, vous pouvez par exemple proposer les livraisons en points relais, les recommandés avec signature ou les livraisons sur le lieu de travail.

Le suivi

Dernière étape dans la réussite de son e-commerce. Le suivi est très important pour assurer la satisfaction du client. Un e-commerce qui n’écoute pas ses clients n’ira pas loin. les solutions de suivi sont désormais très nombreuses pour être négligées. Personnaliser l’expérience client est une des clés de la réussite.