influence Réseaux Sociaux Technologie

FameUS veut aider les agences à créer leur propre plateforme d’influence

Société française et basée à Lyon, FameUS développe une plateforme pour permettre aux agences de créer puis gérer facilement et rapidement leurs campagnes d’influence.

Habitué aux plateformes telles que Reech ou aux agences comme Upfluence, le descriptif de FameUS m’a intrigué. De quelle manière peut-elle se différencier ? Va-t-elle être une énième plateforme ? Étant moi aussi basé à Lyon, je suis allé à la rencontre de Valentin Galudec, fondateur de la société à l’origine de FameUS afin d’en savoir plus. De nos échanges et de la présentation de sa plateforme, je dresse plusieurs constats.

Premier constat : non sa plateforme n’est pas une énième plateforme de mise en relation entre les marques et les influenceurs, au contraire ! Son outil a pour objectif d’aider les médiaplanners, chefs de projets, ou les brand content managers à organiser rapidement une campagne d’influence pour une marque auprès des publishers de leur portefeuille. Ils créent leur propre outil. De plus, tout ce qui peut sembler immatériel, avec des trackings compliqués comme des stories, mise en place de liens, de hashtags, le calcul de l’engagement, est regroupé sur FameUS.

Second constat : la simplicité de budgétisation. L’algorithme de la plateforme prédit un volume d’impression pour chaque format (story, vidéo Facebook/Twitter/Instagram, article, photo, etc.) ce qui permet de préparer une campagne au CPM complète.

Troisième constat : FameUS offre aux agences un suivi granulaire des statistiques des contenus des éditeurs qu’ils intègrent sur la plateforme. Par exemple on connait l’engagement moyen pour une publication, et son évolution sur une période donnée. On peut également connaitre les performances des stories de l’influenceur, dont le taux de conversion des liens intégrés. Pour l’instant, les plateformes mainstream peuvent être associées : Facebook, Instagram, YouTube, Twitter, site web.

Quatrième (et dernier) constat : la mise en place d’une campagne est d’une facilité déconcertante. Si vous voulez un article de blog de tel publisher, une série de stories avec un autre, une vidéo sur Facebook et Twitter avec un autre, vous n’avez qu’à faire des glisser/déposer des formats désirés. Ensuite, vous les placez sur un calendrier afin d’étaler votre campagne sur une semaine ou deux semaines, ou plus si besoin. Tout au long de la création, vous avez un aperçu du coût global de la campagne, mais surtout des performances prévues.

« Beaucoup d’agences restent dépendantes de plateformes telles que Reech ou Upfluence pour proposer des campagnes d’influence à leurs clients. Entre les marques qui traitent en direct avec les influenceurs et ces plateformes qui centralisent l’offre, la chaine de valeur est en train de se réorganiser. Chez FameUS nous voulons, au contraire, permettre aux agences de créer leur propre plateforme d’influence pour ainsi vendre en direct à leurs clients et se repositionner sur ce marché en pleine expansion. On a donc voulu développer cette solution simple et intuitive qui séduit déjà pas mal d’agences, » me précise Valentin.

En somme, FameUS se présente comme un Doubleclick, ou un Reech personnalisé afin de créer et gérer des campagnes d’influence. Au détour d’une question sur les reportings, Valentin Galudec me confie qu’un outil de suivi en temps réel est en développement et devrait arriver pour septembre. De cette manière, lorsque de grosses campagnes sont lancées sur plusieurs médias en même temps, l’agence peut suivre leurs performances en direct.

De mémoire, je ne crois pas avoir déjà vu une plateforme du genre, ou du moins spécialement taillées pour la gestion de campagne d’influence côté agence. Pour l’instant FameUS est testée en bêta auprès d’agences partenaires, mais devrait rapidement se développer.




Send this to a friend