On parle souvent des technologies comme les objets connectés pour le partage de données afin de rendre les fonctionnalités transversales, mais finalement très peu qui disrupte une technologie existante. Vous l’aurez sûrement deviné, des chercheurs de l’Université de Californie (Los Angeles) sont en passe de rendre la climatisation actuelle obsolète.

Imaginez un mini-réfrigérateur pas plus épais que 5 millimètres permettant de refroidir l’environnement proche. Le mettre sous un chapeau ou dans une paire de chaussures permettra de sentir l’effet de la température froide près de soi. Mais cette technologie basé sur le principe de « electrocaloric effect » permet de changer la température de manière réversible à travers un champ électrique.

Concrètement, il est possible de réduire la température d’une batterie d’un Samsung Galaxy G4 monté à plus de 50° Celsius à 8° ! Quand on sait que la surchauffe des appareils électroniques est l’un des problèmes majeurs de la durée de vie des batteries, ce genre de technologie va permettre d’y remédier. La technologie développée est capable d’effectuer 30 000 cycles de changement de température sans se dégrader.

Le développent de systèmes de climatisation efficaces qui n’utilisent pas de liquides de refroidissement chimiques (et étant de puissants gaz à effet de serre) vont devenir de plus en plus importante à mesure les pays se développent et augmentent leur utilisation de climatisation. – Roy Kornbluh, chercheur au SRI.

Ce genre de recherche est donc une bonne nouvelle à la fois pour notre environnement et l’obsolescence des batteries liées à la surchauffe et notre utilisation croissante.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital – Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J’étudie et je me documente beaucoup sur les notions d’influence et de psychologie sociale et cognitive.

7 commentaires

  1. Pingback: Cette technologie portable qui va rendre obsolète la climatisation | ccom2a.com

  2. OK,très bien pour nos petits objets qui chauffent, mais de là à rafraîchir une maison, c’est pas pour demain. Au passage, pas de « liquide de refroidissement » pour les climatisations, mais du freon dit CFC / HCFC.
    Concernant la couche d’ozone, une loi interdisant l’importation de climatiseur déjà chargé en fréon, et installé par Mr et Mme tout le monde, voir certains pros non qualifiés, pourrais déjà remédier en parti au problème.

  3. Freon était une marque, pas un produit. On parle de fluides frigorigènes pour les fluides caloporteurs dont on utilise les propriétés de changement de phase dans les systèmes de refroidissement et/ou de chauffage. CFC / HFC / HCFC /HFO etc sont des catégories de fluides frigorigènes.
    Dans votre article il n’est pas fait mention de la consommation du champ électrique de cette « technologie » dont vous ne donnez même pas le nom. La transformation étant non réversible il y a fort à parier que le rendement sera faible…

  4. Pingback: Retrouver le secret des remèdes naturelle » Cette technologie portable qui va rendre obsolète la climatisation

  5. Pingback: Cette technologie portable qui va rendre obsolète la climatisation | Astuces et idees du Web.

  6. Désolé de ne pas avoir été aussi précis que vous l’auriez souhaité, je voulais faire simple sans y étaler ma science, j’ai dit « fréon » marque commercial de la famille DuPont, tout comme j’aurai pu dire « Frigidaire » pour un réfrigérateur. En attendant vous n’avez rien apporté au sujet, sauf reprendre les commentaires.
    Cordialement, Mr DUGLAND…..

Laissez un commentaire

Send this to a friend