Ça y est nous y sommes. C’était inévitable, ce moment où Jésus, le fils de charpentier, se prendrait une écharde. Il en a vu pourtant au fil des siècles des challenger, mais là il n’y a pas de place à l’interprétation ni au doute (cartésien) c’est l’implacable Google Trends qui le dit : il y’a plus de recherches sur les memes que sur Jésus ! Oh mon dieu serait-on tenté de dire !

Il s’est sacrifié pour nous, à changé l’eau en vin, il a ressuscité un mort, a rendu la vue à un aveugle, a tendu l’autre joue … y’en a qui ont assuré leur place dans les Avengers pour moins que ça.
Jésus serait-il dépassé dans le monde du web ? Cette statistique montre au moins une chose, c’est que paradoxalement l’être humain a toujours besoin d’être diverti et c’est auprès des apôtres de la pop culture que Jésus doit faire du lobbying.

Peut-être devrait-il engager une attachée de presse qui lui dégoterait un Tonight Show chez Jimmy Fallon où il devrait faire du moonwalk sur l’eau et nous donnerait des nouvelles de Micheal Jackson, en nous annonçant en exclusivité mondiale qu’il prépare un album avec Tupac et Biggie… La vérité c’est que sur internet on cherche ce qui est proche de nous, ce qui nous entoure. Jésus doit redevenir sexy, bankable, il doit reprendre son rôle de maître de la pop culture, engager un community manager, et commenter Touche Pas à Mon Poste. Un mec de son âge ne peut se permettre d’être moins recherché qu’un meme Bob l’Eponge, je sais pas moi, qu’il fasse comme J.k Rowling qu’il sorte un Yolo Testament sous la forme d’une pièce de théâtre !

Il ne s’agit pas encore d’une tendance de fond, il faut voir si l’écart se creusera ou subsistera l’année prochaine, mais je suis de l’école du principe de précaution. Il faut rebrander Jésus, le remettre dans les trendings topics. Ou peut être qu’il est tout simplement trop tard, notre société aborde une nouvelle ère, schizophrène, où la religion est devenu un sujet ultra présent et clivant qui est dans toutes les unes de journaux dans tout les débats mais où finalement on cherche de moins en moins à savoir de quoi il s’agit vraiment…

Il semblerait que l’Internet soit le nouveau Veau d’or, qui gagnera la bataille de la Pope culture ?

Source.