Imaginez, vous atterrissez à l’aéroport de Lyon ou de Paris, et sans avoir à sortir de l’appareil vous arrivez jusqu’à la gare. C’est le concept imaginé par l’école polytechnique de Lausanne qui propose un engin hybride entre le train et l’avion : Clip-Air.

Clip-Air est un appareil modulaire et composé de 4 éléments. Trois silos pouvant contenir du fret, du fuel, ou des passagers. La quatrième partie c’est ce qui compose l’avion avec un cockpit, les moteurs, et ce qui lui permet d’accrocher les cabines (ou silos). Cette conception permettrait à l’avion de se défaire des cabines rapidement et d’en intégrer d’autres rapidement. Cette rotation rapide pourrait libérer très rapidement les aéroports qui accueilleraient ainsi plus de vols. Dans l’idée, les silos peuvent chacun contenir jusqu’à 30 tonnes de matériel, ou 450 passagers.

Le consortium derrière Clip-Air est dirigé par l’école polytechnique fédérale de Lausanne. Les chercheurs participant à ce projet concèdent que le concept ne pourrait être mené à bien avant 40 ou 50 ans, ce qui représente un timing considérable. Nous sommes plus ici sur un projet d’exploration afin de trouver de nouvelles approches pour l’aviation en utilisant les technologiques actuelles.

D’ici 5 à 10 ans, l’équipe souhaiterait développer un prototype de petite taille et un autre pouvant accueillir 150 passagers d’ici 10 à 15 années.

Avion du futur

Avion du futur

avion du futur

Source et vidéo.