Si vous travaillez un tant soit peu dans les internets du web comme nous, vous devez savoir à quel point il peut être compliqué de trouver un nom de domaine adapté à sa marque. D’autant plus qu’aujourd’hui, le nom des marques naissantes, surtout pour les startups, se pense aussi en fonction de la liberté d’accès du nom de domaine. Par le plus grand des hasards (on l’espère) un ancien de Google, Sanmay Ved, en se prêtant au jeu de l’achat de nom de domaine a acquis le premier nom de domaine du monde : google.com.

Comble de l’ironie pour la firme de Mountain View, cet ancien employé de vente de média online est passé par le nouveau service de Google pour l’acquisition de noms de domaines : Google Domains. Sanmay a déclaré que c’est ce mardi 29 septembre 2015, en passant le temps sur Google Domains, que ce dernier lui a indiqué que “google.com” était disponible et qu’il pouvait l’acquérir pendant un an pour 12$.

google.com

Sur le billet qu’il a publié sur LinkedIn, totalisant déjà plus de 47000 vues, l’ex-employé de Google présente des captures d’écran allant de la sélection du nom de domaine jusqu’à la confirmation de l’acquisition et son affichage dans l’interface de gestion de Google Domains.

AAEAAQAAAAAAAATNAAAAJDcwMjY2OTU5LTdlZGItNDUzNi05ZGJhLWQ0NzMzNTU0NWJiNw

Sanmay ajoute dans son article : “j’espérais avoir une erreur à un moment donné me disant que la transaction ne pouvait pas avoir lieu, mais j’ai pu aller jusqu’à l’achat. Ma carte de crédit a même été débitée !” Il termine sa publication en déclarant qu’il a fait un rapport d’incident à Google Security, ces derniers ayant malheureusement remis la propriété de “google.com” entre les mains de la firme. L’ex-employé a préféré rester très fairplay plutôt que de vendre le nom de domaine au plus offrant. À savoir que certains noms de domaines ont été vendus parfois plus de 20 millions de dollars.

Afin d’offrir de l’information adaptée à vos besoins et vos attentes, nous aimerions en savoir un peu plus sur vous…
[button link=”https://siecledigital.fr/un-peu-plus-sur-vous/” color=”red”]Répondre au questionnaire[/button]