Toute structure digne de ce nom doit savoir que le Social Media revêt, aujourd’hui, un rôle primordial quant à la réussite de campagnes de communication. Un postulat que l’agence We are Social a parfaitement su appréhender, mettant en évidence plusieurs principes clés dont il ne faut pas passer à côté.

Les Social Brands qui savent générer du contenu via l’engagement de leur communauté sont celles qui, dans un monde toujours plus connecté, seront victorieuses.

Tout est dit. Les Social Brands ne sont pas des marques qui disposent d’une présence Social Media faiblarde, sans objectif marketing ni contenu. Ce sont ces marques qui ont fait de leur approche sociale, l’un des fondements mêmes de leur Culture. Ce sont ces marques qui ont su se réinventer et anticiper le futur (de la communication?) devenant des marques communautaires et non des marques dont les opérations marketing comprennent une approche Social Media parmi tant d’autres.

  • Avant toute chose, n’oubliez jamais qu’un engagement Social Media réussi suppose un investissement à long terme. Un constat que beaucoup oublient, abandonnant rapidement cette approche, et ce, avant même que cela ne puisse générer les retombés escomptés (aussi infime soit-elle). Par définition, c’est en créant des points de contact répétés et intelligents qu’une complicité durable pourra s’installer entre la marque et sa communauté. Ne vous limitez pas à créer des fils de conversations sur les réseaux sociaux : ces échanges n’ont pas besoin de débuter sur ces plateformes pour avoir de la valeur auprès des consommateurs. Chaque choix fait par une marque, du packaging en passant par le service après-vente, est susceptible de générer des échanges.

Conversation-Social-Brands

  • Pour un individu, quel est l’intérêt premier du Social Media ? Faciliter les interactions sociales que ce soit avec des amis, sa famille ou des collègues. L'aspect humain passe avant la technologie Social Media, et c’est en mettant en avant cet intérêt social que les marques peuvent espérer un résultat. De plus, il est indéniable que les individus passent continuellement d’une plateforme à l’autre, allant même jusqu’à en délaisser certaines au profit de nouvelles, plus « attrayantes ». (Myspace si tu nous lis, R.I.P). Et c’est dans ce contexte que les communicants et les marques doivent réfléchir à comment assurer au mieux une présence Social Media multiplateforme tout en se focalisant sur les attentes et motivations de chaque audience spécifique. En somme, ne vous focalisez jamais sur une plateforme uniquement, sous peine de risquer de tomber de haut en cas de « fuite » des consommateurs.
  • Que l’on soit bien claire sur une chose, privilégier des opérations marketing à court terme ne suscitera aucunement l’engagement de votre audience, aussi spectaculaires et/ou amusantes soient-elles. C’est en prêtant attention aux attentes des consommateurs et en cherchant à leur apporter quelque chose de nouveau et d’utile que vous pourrez espérer percer le secret d’une relation de confiance et d’échange avec votre communauté.

Si nous (Marques & Communicants) souhaitons réussir à l’avenir, nous devons placer les attentes, envies et autres désirs de notre audience au-dessus de tout le reste.

  • Contraste frappant, il y a aujourd’hui davantage d’individus disposant d’un téléphone portable que de TV. Dans un tel contexte pourquoi les communicants et surtout les entreprises sont-ils si réticents à considérer le mobile comme une véritable opportunité marketing ? (Seules 3 marques sur 10 auraient une stratégie mobile bien établie)

Media-Realité-Social-Brands

Le téléphone portable se veut l’appareil  personnel et vital qui soit par bon nombre d’entre nous. Dans une telle configuration, il est facile de supposer que si le mobile n’est pas rapidement intégré aux stratégies des marques, celles-ci risquent grandement d’être pénalisées et de disparaître.

Règles-Mobile-Social-Brands

  • Comme beaucoup le savent, et ce, même si certains finissent invariablement par l’oublier, la communication ne porte pas sur ce que les marques ont à dire, mais plutôt sur ce que les individus en comprennent. De fait, pour réussir, une marque doit montrer un savant mélange d’honnêteté, de considération et de générosité pour faire en sorte que cette communauté se sente importante.

Jean-de-la-Bruyère-Social Brands

  • Dans un souci de réussite à long terme, les marques doivent passer outre leur « égocentrisme » et penser davantage au bien-être de leur communauté. Il leur est nécessaire, voire obligatoire, de connaître personnellement ces individus et de les écouter intelligemment pour mettre en avant les aspects bénéfiques que les clients attendent de leurs produits. En tant que marque, ne vous limitez donc pas à étudier les posts faisant simplement mention de vous – visez plus large pour comprendre et assimiler ce qui rythme la vie de votre audience. C’est en adoptant cette mentalité que vous pourrez alors comprendre pleinement les attentes de tout un chacun.

Ecoute-Social-Brands

  • Les marques les plus complètes sont donc celles qui comprennent l’avantage d’un marketing dicté par l’assimilation de bénéfices supplémentaires aux produits. Une vision qui permet, en effet, d’accroître l’impact du produit et, donc, de créer une plus grande valeur perceptible par le public. Un cas de figure qui s’applique à bon nombre de marques dont Red Bull qui jouit aujourd’hui d’une aura qui dépasse le simple cadre de la boisson énergétique au profit d’une vraie marque expérientielle.
  • Enfin, de plus en plus de consommateurs attendent des marques une certaine responsabilité d’ordre social. Un comportement civique et responsable, que les marques se doivent de considérer comme une chance pour elles de susciter l’intérêt et l’admiration de leurs clients.

Social-Brands