La préoccupation majeure du DRH d’une entreprise est de parvenir à dénicher le candidat idéal pour chaque poste. Un recrutement inapproprié serait en effet susceptible d’influer négativement sur le développement de l’entreprise, et de retarder l’évolution de l’équipe, et de ses projets. Seulement, cette fameuse perle rare, cet « idéal » est difficile à trouver, et s’avère bien souvent une tâche ardue. Il importe donc de savoir faire preuve de discernement pour ne pas se tromper : un bon recrutement n’est jamais le fruit du hasard et reflète en général un certain savoir-faire.

Réussir votre recrutement : le parcours à suivre

Pour tout recrutement en startup, il existe différentes astuces vous permettant d’attirer plus facilement le candidat idéal. Premièrement, il est important que vous preniez le temps de faire une description exhaustive du poste à pourvoir, afin que chacun sache précisément quel est le profil recherché et quelles seront ses missions. En réalité, dès lors que vous savez ce que vous voulez et que vous parvenez à le coucher sur le papier, vous réduisez déjà drastiquement les risques d’erreur de recrutement. Pour espérer tomber sur une perle rare, il vous faudra donc déterminer des critères établis à l’avance, qui vous permettront d’évaluer vos candidats et d’affirmer s’ils sont ou non cette perle rare. Les entretiens passés, une synthèse de ces évaluations vous permettra ainsi de prendre la bonne décision.

En parallèle, il n’est pas moins nécessaire de hiérarchiser les types de compétences que vous recherchez, et de décider lesquelles feront une différence dans votre recrutement, et dans votre startup. Cet exercice vous permettra notamment de décider plus facilement entre deux candidats qui auraient des parcours identiques.

Pour mettre la main sur votre candidat idéal lors de votre recrutement, vous devrez absolument travailler votre marque employeur. Cette dernière est capitale, et pèse grandement dans le choix des candidats. La logique est simple mais implacable : être identifié parmi les entreprises les plus influentes, prestigieuses, ambitieuses ou agréables augmente votre chance d’attirer les meilleurs candidats. Ainsi, toute startup ou entreprise désirant attirer des profils talentueux doivent travailler leur image de marque, par le biais d’une communication interne et externe solides. Pour cela, vous pouvez par exemple développer des partenariats avec les écoles et universités, qui sont de grands pourvoyeurs de diplômés et donc de candidats à haut potentiel. Les écoles sont un canal déterminant et pertinent qu’il est bon de développer. De manière concrète, votre entreprise pourrait par exemple assurer une présence sur tous les forums employeurs ou « career days » organisés par les écoles et les universités. Il s’agit d’une occasion unique pour les recruteurs de se faire connaître auprès des futurs diplômés, d’établir un premier contact humain, et de transmettre une première image positive de leur entreprise. Votre site internet est également un grand représentant de votre marque employeur : veillez à l’entretenir et à le remettre au goût du jour, en moyenne tous les 3 ans.

Toujours dans le souci de dénicher la perle rare lors de votre recrutement, il vous faut également travailler votre réseautage. Il s’agit là d’un facteur essentiel pour créer du contact et développer votre notoriété auprès des plus jeunes générations de travailleurs qui se prêtent au jeux en tentant de plus en plus souvent l’expérience en start up. Ainsi, vous devez tisser des liens et demeurer à l’écoute de ces-derniers. Premièrement, intéressez-vous de près à leur processus de recherche, aux canaux qu’ils utilisent et aux critères qu’ils privilégient. Aussi, en termes de candidature, préférez la quantité à la qualité. Limitez le nombre de candidats, pour pouvoir ensuite mettre en place un suivi très complet et personnalisé des candidats prometteurs. Accordez-leur une entrevue téléphonique de 10 minutes, n’hésitez pas à leur faire des retours sur leur candidature : en bref, créez un véritable échange. Autre point intéressant : beaucoup de jeunes travailleurs, au-delà de la marque employeur, accordent une importance particulière aux projets qu’ils vont rejoindre. Pour les attirer, n’hésitez donc pas à leur partager un ou deux projets sur lesquels ils seront susceptibles de travailler. C’est aussi pour vous une opportunité de les confronter à un cas concret, et de mettre leurs compétences à l’épreuve. N’hésitez pas au besoin, à solliciter l’aide de recruteurs spécialisés.

Pour votre recrutement, restez donc réalistes sur vos ambitions et honnêtes avec vos vrais besoins. Fixez-vous des objectifs clairs pour le poste en question, et déterminez le plus précisément possible quel profil de candidat pourra répondre à vos attentes. Ensuite, mettez en place un processus d’accompagnement du candidat, de l’entretien jusqu’à l’intégration, de manière à lui faire vivre la meilleure expérience de recrutement et assurer son bien-être. Si malgré tous ces efforts, vous ne trouvez pas de candidats suffisamment qualifiés, vous pouvez investir dans des formations, dans le but de donner les potentialités et connaissances nécessaires à des candidats moins expérimentés.

La formation en entreprise est un vrai plus pour votre marque employeur et votre équipe : elle rassure sur le fait que vous voulez créer une relation de long-terme avec vos employés. Elle vous aidera ainsi à attirer des candidats désireux d’apprendre, et vous assurera des employés compétents dans les domaines qui vous intéressent.

La cooptation : c’est quoi ?

La cooptation est une méthode de sourcing et de recrutement aussi vieille que les entreprises. Elle a ceci d’intéressant qu’elle vous permet de capitaliser sur le réseau de vos employés et clients existants. Elle présente donc de nombreux effets bénéfiques, tant sur la qualité que sur l’efficacité de votre recrutement. Premièrement, les candidats qui viennent par cooptation sont souvent plus adaptés aux besoins de votre entreprise. Vos employés, contrairement à une plateforme de recrutement, connaissent votre entreprise et savent précisément quels types de profils recommander. La cooptation demande ainsi moins de candidats, moins de sélection à l’entrée et permet d’arriver à un temps d’embauche plus court.

Deuxièmement, ceux qui sont cooptés intègrent rapidement l’entreprise, ayant déjà un contact au sein de l’entreprise. Avec une telle méthode, recruter devient donc déjà moins coûteux. La cooptation permet également d’impliquer plus vos salariés dans le développement et la vie de votre entreprise, et de les aider à se sentir valorisés.

Le programme de cooptation

Tout programme de cooptation nécessite un cadre. Certains éléments et certaines règles doivent être pris en compte dans le cadre d’un recrutement par cooptation. Tout d’abord, informer les premières personnes concernées : les recruteurs et les collaborateurs. Vous devez donc veiller à communiquer en interne sur les offres d’emploi à pourvoir au sein de l’entreprise. Le but recherché est d’obtenir le plus de recommandations possibles, en mutualisant les réseaux de vos clients et de vos collaborateurs.

Les moyens pour faire un programme de cooptation sont divers et variés. Cela peut passer par une newsletter en interne, ou simplement un panneau d’affichage destiné à mettre en avant les nouvelles offres.

Et si vous tentiez de construire un parcours candidat ?

Le parcours candidat, c’est le chemin qui transforme une personne inconnue en un futur employé de votre entreprise. En somme, c’est une série d’actions que vous aurez à mettre en place pour votre recrutement et qui incitera progressivement une personne extérieure à votre entreprise à vous rejoindre.

Pour recruter la perle rare qui répondra à vos attentes et qui s’impliquera dans le développement de l’entreprise, veillez donc à optimiser votre parcours candidat. Les conseils partagés ci-dessus vous permettront de poser les premières briques de votre parcours. Cependant, vos efforts d’optimisation doivent être constants, et vous devez toujours avoir le souci de rendre votre entreprise plus attrayante et plus accessible. Simplifiez votre parcours candidat, simplifiez vos processus de sélection, et surtout assurez-vous d’un suivi parfait des différentes candidatures.