Facebook Stories comptabilise 500 millions d'utilisateurs quotidiens
Réseaux Sociaux

Facebook Stories comptabilise 500 millions d’utilisateurs quotidiens

En pleine discussion avec des investisseurs, Mark Zuckerberg confirme le succès de Facebook Stories, avec un nombre d'utilisateurs quotidiens en constante évolution.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Facebook affirme que ses stories connaissent un succès phénoménal. Déjà, en septembre 2018, le réseau social comptait 300 millions d’utilisateurs pour ce format. The Verge nous informe que Facebook en compterait près de 500 millions à ce jour. Sheryl Sandberg, Chief Operating Officer chez Facebook, précise non seulement que ce format séduit les particuliers, mais aussi les annonceurs qui apprécient les résultats obtenus en diffusant via ce canal. 3 millions ont déjà diffusé de la publicité sous ce format, adaptable sur Instagram, Messenger, et WhatsApp.

Facebook Stories 500 millions d'utilisateurs quotidiens
© TechCrunch

Les 500 millions d’utilisateurs actifs par jour ont été recensés en janvier 2019. Trois mois plus tard, ce nombre a sûrement dû augmenter, mais Facebook n’en dit pas plus pour le moment. Mark Zuckerberg aurait révélé cette information au cours d’une conversation téléphonique avec des investisseurs, concernant le rapport des résultats du premier trimestre. Ce rapport relate également que la société conserve 3 milliards de dollars de côté, pour payer une amende à la Federal Trade Commission. Cette amende concerne la mauvaise gestion de la vie privée de ses utilisateurs, mais aussi de lourds problèmes de sécurité sur la plateforme. Toutefois, ces scandales n’inquiètent pas le géant qui continue son chemin comme si de rien n’était. Facebook s’accroît davantage, et reçoit des sommes d’argent toujours plus importantes. À ce rythme, les stories pourraient certainement devenir un facteur essentiel pour pérenniser le succès financier de la plateforme.

Ce résultat peut paraître surprenant quand on sait que Facebook a du mal à toucher les jeunes générations, qui préfèrent largement TikTok, Snapchat, et pourquoi prochainement Byte. Les stories, qui d’ailleurs, sont nées sur Snapchat, connaissent un franc succès sur Instagram. Concernant Facebook, à première vue ce succès ne semblait pas au rendez-vous, contrairement à ce que Mark Zuckerberg affirme.

Send this to a friend