Masako Wakamiya, retraitée de son État, est une octogénaire qui en ferait pâlir plus d’un. À 81 ans elle prouve que l’apprentissage est bien l’affaire de toute une vie.

En effet, la semaine dernière, la loquace femme a lancé sa première application mobile après ne s’être mise aux ordinateurs qu’à l’âge de 60 ans ! Avant cela Masako Wakamiya avait passé 43 ans au sein d’une grande banque japonaise. Afin d’honorer la fête japonaise d’Hinamatsuri, une fête qui peut se traduire comme Journée de Filles où le 3 mars les Japonais mettent en scène des poupées à l’effigie de la famille impériale et prient pour la sécurité de leurs enfants. La retraité en a fait une application qui s’appelle Hinadan.

En japonais hina signifie “poupée” et dan, “niveaux” (pour les pratiquants d’arts martiaux le mot dan doit être familier). L’application est donc un jeux qui consiste à placer 12 poupées dans leurs positions respectives sur quatre niveaux de difficulté.

L’hyperactive n’a pas seulement lancé une application mais tient aussi un blog où elle partage sa passion des dessins sur Excel et des voyages. Si vous êtes curieux de savoir à quoi ressemble son application, cliquez sur ce lien.

“La vieillesse n’est pas une question d’âge, mais bien plus une certaine façon de regarder les autres” !