L’annonce est tombée ce lundi 10 août : Larry Page et Sergeï Brin ne seront désormais plus CEOs de l’entreprise Google. Rassurez-vous ils n’abandonnent pas la firme de Mountain View, bien au contraire.

Leur plan s’appelle Alphabet. Alphabet c’est une nouvelle entreprise qui a pour filiale Google ainsi que toutes les autres entreprises anciennement à Google, mais plus éloignées du secteur d’Internet.
On recense notamment : Calico (projet concernant la santé), Nest (projet concernant la smart-home et les objets connectés), Fiber (projet sur l’Internet à grande vitesse) etc.

En effet, les investisseurs de Google semblaient de plus en plus méfiants face à la diversification de la firme, ce qui amenait Page et Brin à devoir justifier chacun des projets.

Avec Alphabet les nouveaux projets devront être justifiés mais la structure de l’entreprise rend la compréhension plus claire : nous avons à faire à une entreprise de projets fous, et non une de celles qui cherchent à se diversifier pour se diversifier.
Cela étant la marque Alphabet est aussi prise par le constructeur automobile BMW, ce qui peut empêcher la nouvelle maison mère de Google à utiliser son nom comme une marque mais surtout créer une confusion dans la communication vis à vis du consommateur.

Larry Page est donc maintenant CEO d’Alphabet et Sergeï Brin président. L’ancien vice président de Google Sundar Pichai devient CEO.

Cette restructuration inattendue avait déjà été plus ou moins évoquée par M. Page qui parlait également du modèle Warren Buffet pour sa nouvelle maison mère. Cela étant, cette annonce est tout de même vivement critiquée par la presse américaine pour qui Google voulait « mettre un frein budgétaire » aux projets annexes selon le Wall Street Journal.

Alors les deux co-fondateurs vont-ils réussir leur pari et les filiales d’Alphabet vont-elles subsister à cette restructuration ?

A propos de l'auteur

Auto entrepreneur web et référencement.

Send this to a friend