Sujet précédent : Twitter

Instagram

Quelques infos
• Instagram est un service de partage de photos disponibles sur iOS et Android. L’application permet de partager ses photos avec ses amis et de les publier sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Tumblr, Flickr, Foursquare).
• En janvier 2013, la plateforme compte 90 millions d’utilisateurs actifs par mois, et près de 40 millions de photos sont publiées par jour.
• Il aura fallu seulement 2 ans à Instagram pour obtenir ce nombre d’utilisateurs contre 4 ans pour Facebook et 5 pour Twitter.
• Les utilisateurs de l’application ont entre 18 et 34 ans, et qualifiés de «trendy», connectés, créatifs, techno addict, et attirés par l’art ou le design.
• Depuis novembre 2012, il est possible de consulter une page Instagram directement depuis le web via : www.instagram.com/nomdutilisateur.
• On observe qu’aujourd’hui 59% des entreprises du top100 sont sur instagram, contre 54% en Novembre.

Utilisation
Ma vision de l’utilisation d’Instagram pour la restauration est simple. Pour créer de la proximité et valoriser le suiveur, il s’agira de diffuser du contenu simple de type «derrière la scène» en parallèle d’un contenu officiel.
Par contenu «derrière la scène» j’entends par là des photos présentant des moments de la vie d’un restaurant que les clients ne seront jamais amenés à découvrir. Cela peut être durant l’achat de décoration pour une soirée, la préparation des desserts, la rencontre avec un partenaire pour un événement, etc.
Pour ce qui est du contenu officiel, ce serait essentiellement des photos de plats, avec un court descriptif au-dessous (similaire à Facebook).
Pour les chaines, il serait intéressant de créer un #hastag commun lorsque l’on prend en photos nos clients. Celui-ci pourrait être repris par la suite par les clients eux-mêmes et devenir le tag commun aux photos prises dans les restaurants.
L’utilisation d’Instagram permet de répondre efficacement aux objectifs de fédération du suiveur autour de la marque, de diffusion des valeurs de la marque, ainsi que celui de valorisation du suiveur.

Conclusions des 3 outils.
Cette utilisation a pour but de favoriser les interactions entre les différents réseaux sociaux et de répondre à des objectifs d’acquisition de fans tout en améliorant la diffusion de contenu et en maintenant le contact avec le consommateur. Une utilisation partielle telle que Facebook-Instagram ou Facebook-Twitter serait possible, mais beaucoup moins efficace. Pour avoir constaté que le contenu «local» possède non seulement les meilleurs résultats en terme d’interaction avec le fan, mais qu’il est aussi vecteur de fidélisation. C’est pourquoi je recommande une utilisation des réseaux sociaux basée sur trois axes : la diffusion des messages de la manière la plus large possible, la fidélisation, la conversation. En effet, tout ce qui a été établi précédemment est prévu pour s’articuler de la façon suivante :
community management restauration

Foursquare de son côté aura pour but de créer du trafic au sein du restaurant. De même que les sites de référencement.