Le marketing d’affiliation consiste à déléguer la promotion d’un produit à un affilié ou à un partenaire en échange d’une commission pour chaque clic ou chaque vente effectuée. Pour se lancer et devenir affilié, il faut trouver le programme adéquat. Il en existe une pléthore, parmi lesquelles Shopper.com. Il permet aux créateurs de contenus et aux marketeurs de promouvoir des produits de grandes marques e-commerce.

Créer sa page de marketing d’affiliation de A à Z

Shopper.com est une plateforme en ligne. Pour commencer à profiter des avantages qu’elle offre, une rapide inscription est nécessaire, durant laquelle on définit le nom de domaine de sa boutique. Cette dernière peut être personnalisée comme on le souhaite. Il est possible de modifier la couleur de l’arrière-plan, d’ajouter une photo de profil ou un logo, de mettre un en-tête, d’écrire une biographie… En somme, tout ce qui permet d’identifier qui l’on est, et les produits que l’on promeut. Le lien de la boutique (c’est-à-dire de sa page de marketing d’affiliation) peut être partagé sur un blog ou encore sur les réseaux sociaux.

illustration shopper.com, marques à gauche et capture d'écran d'un produit nike à droite

25 000 marques sont disponibles. Illustration : Shopper.com.

illustration shopper.com, profil utilisateur sur desktop et mobile avec le mode sombre

Il est possible de modifier son profil selon ses envies. Illustration : Shopper.com.

Il faut définir les marques auxquelles on souhaite être affilié. Shopper.com propose de faire son choix parmi 25 000 sites e-commerce, dont Nike, ASOS ou encore Groupon. II est alors demandé de choisir les produits que l’on souhaite promouvoir. Il suffit de copier et de coller l’URL de l’article en question et d’en indiquer le nom, par exemple “Nike Air Zoom”.

On a ensuite le choix parmi plusieurs types de monétisation. La plus recommandée est l’option proposée par défaut, qui est un pourcentage prédéfini touché sur chaque produit vendu. À noter qu’il est possible d’indiquer si l’on a testé le produit, ou non. Les acheteurs apprécient généralement avoir l’avis d’autres consommateurs. Pour la dernière étape, il faut simplement spécifier si l’on souhaite ajouter une réduction, ou non. Le produit apparaît ensuite sur notre page créée un peu plus tôt.

Dans le cas où un des liens de nos produits serait brisé, Shopper.com nous en informe tout de suite. En parallèle, le tableau de bord s’avère très utile pour gérer les URL de produits partagées sur différents canaux, mais pas seulement. Il offre aussi une vue d’ensemble sur le nombre de clics, les ventes ou encore les revenus par transaction. Autant d’éléments qui permettent de voir sa progression globale. Pour obtenir davantage de métriques, il est préférable d’utiliser l’intégration Google Analytics et Facebook.

Uniquement pendant quelques jours, il est possible de se procurer Shopper.com pour 79 dollars à vie au lieu de 359 dollars. Grâce à cette offre, on peut créer une boutique sur la plateforme, changer son nom de domaine et avoir trois comptes utilisateurs. Pour plus de possibilités, il est nécessaire de se tourner vers l’un des deux autres licences.

La rédaction de Siècle Digital présente tous les jours les outils gratuits, freemium ou payants les plus intéressants pour les professionnels. Certains produits web bénéficient parfois de fortes réductions liées à des deals temporaires que nous sélectionnons lorsque le logiciel nous semble intéressant. Comme dans le cas présent, certains contenus ne sont pas sponsorisés mais contiennent un lien d’affilié.